La Grande ferme
L’objectif de la nouvelle politique agricole régionale est d’offrir aux agriculteurs les outils nécessaires à la concrétisation de leurs projets sur l’ensemble de la Normandie. L'agriculture et l'agroalimentaire sont des filières à fort potentiel, que ce soit pour l'innovation ou pour l’export, et la marque Normandie est une opportunité extraordinaire pour la région tout entière.

La nouvelle politique agricole

Des lycéens dans un restaurant scolaire
Lancement du plan « Je mange normand dans mon lycée » Agriculture, forêt, pêche, ressources marines

Le plan « Je mange normand dans mon lycée », qui sera mis en oeuvre dès la rentrée 2017, a pour objectif ambitieux de servir 80% de produits normands dans les restaurants des lycées d'ici 2021.

Chevaux
Une nouvelle politique régionale en faveur de la filière équine Agriculture, forêt, pêche, ressources marines

La Région souhaite affirmer au niveau mondial la place de la Normandie comme terre d'excellence du cheval, pour conquérir de nouveaux marchés à l'international et renforcer l'attractivité de la Normandie.

Les aides de la région

Une vaste concertation avec la profession

Fruit d'une large concertation avec la profession agricole (plus de 30 réunions de travail organisées et 250 acteurs régionaux consultés entre février et septembre 2016), la nouvelle politique régionale entend mettre en place des solutions et outils innovants, modernes et performants pour faire évoluer l’agriculture normande et donner aux agriculteurs les moyens de travailler dans les meilleures conditions .

8 enjeux et 16 priorités

La nouvelle politique agricole normande qui entrera en vigueur début 2017, s'articule autour de 8 enjeux assortis de 16 priorités : 7 enjeux correspondant aux étapes clés du parcours d'un agriculteur et 1 enjeu transversal...

  • Enjeu 1 : Mieux accompagner l'installation des jeunes agriculteurs
  • Enjeu 2 : Développer l’entreprise agricole normande
  • Enjeu 3 : Valoriser les produits normands
  • Enjeu 4 : Encourager les nouvelles pratiques agricoles
  • Enjeu 5 : Renforcer les organisations de producteurs
  • Enjeu 6 : Renforcer les compétences des actifs agricoles et développer l’emploi agricole salarié
  • Enjeu 7 : Développer l’innovation agricole en Normandie
  • Enjeu 8 : Développer des projets collectifs

Infos clés

> L’agriculture normande fait travailler directement près de 68 000 personnes sur les exploitations agricoles.

> 35 000 personnes sont mobilisées sur la filière agroalimentaire