Agriculture, forêt, pêche, ressources marines

Pêche et aquaculture

La pêche et l’aquaculture font partie des grands symboles du littoral normand. Ces filières offrent une belle diversité de métiers et de produits aux couleurs locales.
Agriculture, forêt, pêche, ressources marines
Pêche et ressources marines

body

La Région soutient tous les acteurs des filières de la pêche et de l’aquaculture de l’amont à l’aval. Elle œuvre en faveur de leur sécurité et de la qualité de leurs conditions de travail à bord des navires ou dans les ateliers conchylicoles.

Elle favorise la promotion et la valorisation des produits avec notamment la mise en place des circuits courts. La labellisation des pêcheries (coquille Saint-Jacques, bulot, bar de ligne,…) ou la mise en place de l’IGP Huître de Normandie sont des actions concrètes de la collectivité. La Région accompagne l’émergence de nouvelles filières innovantes et de nouveaux projets dans ce domaine.

Elle encourage les partenariats entre professionnels, chercheurs et centres de formation (ex : suivi et gestion des pêcheries, gestion des stocks, culture de nouvelles espèces aquacoles, valorisation des déchets,…).

Pour aller plus loin, la Région fédère les acteurs autour de thématiques prioritaires comme le Centre de Référence sur l’Huître ou le CENTre Régional de l’AQUAculture.

Bloc encadré

Infos clés

PÊCHE ET AQUACULTURE
en Normandie quelques chiffres :

• 1ère région conchylicole : 1ère région productrice d’huîtres, 2e région productrice de moules, productions de palourdes et de coques.
• 2e région de pêche maritime : 628 bateaux et 2 208 marins, 6 à 7 000 emplois induits, 1/5e des captures de pêche française, 61 000 tonnes de produits débarqués repré¬sentant une valeur de 140 à 150 millions d’€.
• 1ère région pour les coquillages : 15 000 tonnes de coquilles Saint-Jacques, 8 000 tonnes de bulots, 4 100 tonnes de moules de pêche…
• Importante région de pêche à pied professionnelle (plus de 400 pêcheurs).
• 1ère région de production de saumons d’élevage, de méduses, d’hippocampes.
• Région française la plus diversifiée en aquaculture.
• Au total, la pêche et l’aquaculture représentent plus de 24 000 emplois directs et indirects

Youtube

1