Aller au contenu principal
logo

Une région engagée pour l’égalité femmes-hommes

  • clock

Inscrite dans la Constitution, l’égalité entre les femmes et les hommes est une valeur fondamentale de la République et dans les objectifs de développement durable de l’ONU. Les mentalités et les prises de conscience évoluent ; mais si l’égalité a progressé dans le droit, elle doit encore progresser dans les faits.

La Région Normandie, plus grande collectivité territoriale de Normandie et employeur public majeur, joue un rôle moteur dans la promotion et la mise en œuvre de l’égalité entre les femmes et les hommes aussi bien en interne à la collectivité que sur le territoire normand :

  • en interne en tant qu’employeur : elle entend affirmer et renforcer son engagement sur l’égalité professionnelle F/H dans les modes de gestion RH, l’organisation interne et le management 
  • dans les politiques publiques : elle met en œuvre des dispositifs et actions favorisant cette égalité, en s’associant à des dynamiques partenariales sur le territoire

Pour une égalité professionnelle en interne

En 2021, la collectivité a présenté un plan d’actions triennal sur l’égalité professionnelle, co-construit entre la collectivité et les représentants du personnel.

Le plan d'actions 2021-2023 se décompose en 4 axes prioritaires

  • Sensibiliser sur l'égalité femmes-homes et la lutte contre les discriminations
  • Prendre en compte l'égalité et la mixité professionnelle dans les modes de gestion des ressources humaines
  • Favoriser l'articulation entre vie personnelle et vie professionnelle 
  • Lutter contre les violences sexuelles et sexistes, le harcèlement et les discriminations

Plus d'égalité et de mixité dans les politiques régionales

Les politiques publiques doivent : 

  • Agir, dans tous les champs, pour plus d’égalité et de mixité
  • Permettre de réduire les inégalités entre les femmes et les hommes
  • Veiller à ne pas renforcer les inégalités, ni à en créer de nouvelles
  • Mesurer objectivement vers qui et pourquoi est attribuée la contribution financière régionale

Journée internationale des droits des femmes - 8 mars 2022

En cette Journée internationale des droits des femmes, 12 normandes se sont réunies à l'Abbaye aux Dames, à Caen :

Juline ANQUETIN-RAULT, Professeure de soutien scolaire aux Cours Réaubourg (76)
Youssra ASKRY, Miss Normandie 2022 (76)
Floriane BLEAS, Rédactrice en chef adjointe chez Tendance Ouest (14)
Hélène ELTCHANINOFF, Cardiologue à l’hôpital Charles Nicolle (76)
Fanny FARGET, Directrice adjointe du GANIL (14) 
Corinne FONGARNAND-BONNESOEUR, Artiste à La Pépite d’Art (14)
Maëlis LASSARAT DE WITTE, Fondatrice de Binhappy (76) 
Marie-Laure LEPLAT, Productrice de calvados et de pommeau au domaine La Touche (61)
Colette MARIN-CATHERINE, Ancienne résistante (14) 
Sylvie PESNEL, Maire de Gerrots (14)
Stéphanie SEJOURNE, Cheffe des informations régionales chez Ouest France (14)
 

D'horizons professionnels et géographiques différents, elles ont échangé, créé du lien et apporté leur point de vue sur de nombreux sujets régionaux et sociétaux.

C'est pourquoi, la Région Normandie s'engage dans plusieurs de ses domaines de compétence.

Agir pour sensibiliser les jeunes

Depuis le début des années 2000, les conventions interministérielles et leurs déclinaisons régionales fournissent le cadre indispensable à un partenariat durable qui se traduit par de nombreuses initiatives et réalisations visant la réduction puis la disparition des inégalités entre femmes et hommes. La Région a ainsi signé la convention régionale 2020-2024 pour l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes dans le système éducatif en Normandie.

Via notamment son programme régional d’actions éducatives, elle soutient et mène des actions à destination des jeunes pour lutter contre les stéréotypes, favoriser le respect filles-garçons pour mieux vivre ensemble, prévenir le harcèlement et les violences.

Les plaidoiries des lycéennes et lycéens 

Des lycéens, venus de toute la France, participent au concours de plaidoiries organisé par le Mémorial de Caen, et choisissent de défendre les droits des enfants, le droit d’expression, la discrimination sous toutes ses formes. Lors de la dernière édition, 5 candidats ont notamment traité des inégalités ou des discriminations faites aux femmes.

Le Prix Liberté

Le Prix Liberté, qui désigne chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat récent et exemplaire en faveur de la liberté, a récompensé trois militantes : 

  • Greta Thunberg, militante écologiste suédoise engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique
  • Loujain Al Hathloul, militante saoudienne des droits des femmes
  • Sonita Alizadeh, militante afghane engagée contre le mariage forcé des jeunes filles en Afghanistan

L'orientation

La Région Normandie s’appuie sur ses politiques publiques pour déployer des actions visant à favoriser la mixité filles-garçons dans l’orientation scolaire, les formations et les métiers et à déconstruire les stéréotypes de genre. Elle s'appuie pour cela sur l'Agence régionale de l’Orientation et des Métiers de Normandie créée au 1er janvier 2020 par la Région.

Quelques actions :

  • Fête de la Science
  • Concours "Imaginons la mixité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes"
  • Semaine de la mixité

La formation professionnelle : double mixité, une priorité

La Région intervient sur le champ de la formation professionnelle des demandeurs d’emploi, des personnes sous-main de justice, et des formations du sanitaire et social.

La compétence sur la formation des demandeurs d’emploi s’exerce majoritairement dans le cadre de procédures de marché public, dans lesquelles est demandé de garantir la mise en œuvre de moyens favorisant l’égalité au marché du travail entre les hommes et les femmes et ce, dès la phase de recrutement des stagiaires.

Par ailleurs, les prestataires s’engagent à faciliter l’accès et le déroulement de la formation aux candidats masculins sur des métiers traditionnellement féminins et inversement.

Ainsi, par exemple, le secteur des formations sanitaires et sociales est marqué par une très forte prépondérance de femmes en formation par rapport aux hommes. L’un des enjeux, outre l’amélioration de l’attractivité de ces métiers, est bien de favoriser plus de mixité femmes hommes dans ces formations et, par voie de conséquence, dans ces métiers. 

Culture scientifique technique et industrielle (CSTI)

En tant que chef de file de la promotion et la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI), la Région agit pour déconstruire les stéréotypes dans les disciplines scientifique et techniques, dans les métiers du numérique de la recherche et de l’innovation. 

La diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle occupe une place à part entière dans le patrimoine culturel normand. Devenue compétence obligatoire des Régions, la Région Normandie a fait le choix d’adopter une Stratégie Régionale en la matière avec pour ambitions de faire de la CSTI, un levier :

  • de l’orientation des jeunes
  • de l’égalité femmes-hommes
  • de la valorisation de la recherche normande, des campus thématisés et des filières économiques
  • du dialogue Sciences-Société

Entrepreneuriat par les femmes

La Normandie se classe dans le Top 5 des régions où la proportion de dirigeantes d’entreprises est la plus élevée avec un taux de 31,2% contre 28,8% au niveau national (Sources : Infogreffe, mars 2019).

Même si les actions déployées jusqu’ici en Normandie ont contribué à une meilleure lisibilité et à une reconnaissance de l’entrepreneuriat par les femmes, l’évolution est encore trop lente et nécessite de poursuivre la dynamique engagée par les acteurs de l’écosystème entrepreneurial. 

Dans le cadre de l’action de la Région en matière de développement économique et d’accompagnement des entreprises, il est essentiel de renforcer les actions pour favoriser l’entrepreneuriat par les femmes sur l’ensemble du territoire normand, aussi bien en zones urbaines que dans les secteurs plus ruraux.

C’est dans cet objectif que la Région est de nouveau signataire d’un Plan d’Actions Régional Entrepreneuriat par les Femmes (PAREF) conclu avec la Direction Régionale Droits des Femmes et Egalité (DRDFE) et BPI France pour la période 2021/2023. Il est une déclinaison de l’accord cadre national en faveur de l’entrepreneuriat des femmes 2021-2023.

Les signataires du PAREF et des chartes d’engagement se donnent pour ambition de :

  • faciliter l’émergence et la concrétisation de projets de création, reprise et développement d’entreprises par les femmes par une offre d’accompagnement adaptée aux besoins des femmes
  • donner aux femmes engagées dans la création d’une entreprise les moyens de développer l’ensemble des compétences dont elles ont besoin
  • favoriser l’accroissement des financements effectivement accordés aux femmes créatrices et repreneuses d’entreprises
  • neutraliser les stéréotypes de genre qui peuvent affecter les acteurs de l’écosystème entrepreneurial dans leurs pratiques d'accompagnement et leur communication ;
  • renforcer la coordination entre l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la création d’entreprise afin de contribuer à la promotion des actions en faveur de l’entrepreneuriat par les femmes
  • mettre en place des instruments précis de suivi de la situation de l’entrepreneuriat des femmes en Normandie

Femmes & Challenges

Le réseau Femmes & Challenges, créé par la Chambre de commerce et d’industrie Seine Estuaire est un réseau business normand, fédérateur de toutes les initiatives autour de l’entrepreneuriat au féminin.

Il a ainsi initié le "FUND by Femmes & Challenges" dédié à l’entrepreneuriat des femmes et auquel la Région participe financièrement. Il octroie des prêts d’honneur à des créatrices, repreneuses et développeuses d’activités ou d’entreprises afin de faciliter la réalisation de leurs projets et de leur permettre d’avoir accès au financement bancaire.

Il organise également le Forum de la dirigeante d’entreprise, dédié aux femmes cheffes d’entreprise, dirigeantes et porteuses de projets.

Soutien au projet Accelerating Women’s Enterprise (AWE) Interreg

Ce projet Interreg de 3 ans, conduit par 5 partenaires britanniques, 2 partenaires bretons et 2 partenaires normands (le Club Normandie Pionnières et Caen la Mer Emploi Formation et Compétences) s'est s’achevé fin 2021. Il a permis d’augmenter la part de créatrices d’entreprises grâce à une approche innovante transfrontalière 

Culture

La Région a inscrit la démarche des droits culturels au cœur de sa politique culturelle et patrimoniale. Elle s’est ainsi engagée à faciliter sur tout le territoire, l’accès à l’art et à la culture pour les personnes éloignées de l’offre et de la pratique artistique et culturelle, notamment pour les personnes en situation de handicap. C’est une culture exigeante, inclusive, respectueuse de l’égalité femme-homme et reconnaissant chacun et chacune dans sa dignité.

Les journées du Matrimoine en Normandie

L’association HF Normandie agit en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes dans les secteurs des Arts et de la Culture. Elle organise les Journées du Matrimoine dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, qui permettent de découvrir ou de redécouvrir les grandes figures féminines de notre histoire à travers : 74 projets artistiques et culturels dans 58 lieux sur tout le territoire normand. La Région Normandie s’est inscrite comme l’un des partenaires de ce projet.

Forum mondial Normandie pour la Paix

En partenariat avec le magazine Elle, le Forum mondial Normandie pour la Paix 2020 a consacré pour la première fois une de ses 3 conférences plénières à la thématique "Les Femmes dans la construction de la Paix". Grâce à des témoignages inspirants et des débats pointus, ce temps fort a permis d’analyser l’importance du rôle des femmes dans l’édification d’une paix durable, mais aussi le manque de représentation des femmes dans les processus de paix, la sous-estimation des violences sexuelles dans les conflits ou encore l’engagement des femmes au sein de la société civile. 

De nombreux débats ont également abordé la thématique du genre.

Normandie pour la Paix s'est d'ailleurs associé à l'Institut National de l'Audiovisuel pour mettre en valeur 10 femmes et leurs combats dans une web-série "Femmes de Paix".

Par ailleurs, pour la deuxième année consécutive, le combat pour le droit des femmes est célébré et récompensé par le Prix Liberté remis par des jeunes du monde entier. Après Loujain Al-Hathloul en 2020, c’est en effet Sonita Alizadeh qui a été récompensée en 2021 pour sa lutte contre le mariage forcé en Afghanistan.

 

Appel à projets Journées du Matrimoine en Normandie 2022

Artistes, équipements culturels, étudiant·es, citoyen·nes, vous souhaitez contribuer à toujours plus d'égalité entre les femmes et les hommes ? Participez aux Journées du Matrimoine en Normandie du 15 au 18 septembre 2022 !

Ouvert jusqu'au 5 avril 2022, L’appel à projets concerne toute proposition mettant à l’honneur les femmes créatrices, penseuses, chercheuses d’hier et d’aujourd’hui, célèbres ou inconnues, réelles ou imaginaires.

 

Informations et formulaire de candidature

Une première Maison des Femmes en Normandie

Cette Maison des Femmes est un projet de création des établissements du CHI d’Elbeuf-Louviers-Val de Reuil et du CH du Rouvray, soutenu par la Région.

Elle a pour vocation d’offrir, en un lieu unique sur le territoire du Groupement Hospitalier de Territoires Val de Seine et Plateaux de l’Eure, un parcours coordonné de soins aux femmes victimes de violences y compris sexuelles, victimes de mutilations sexuelles et aux femmes en situation de vulnérabilité ou de précarité. 

Objectif : ouverture dès le 1er février 2022, dans les locaux actuels du CHI d’Elbeuf-Louviers-Val de Reuil réaménagés. 

La construction d’un bâtiment dédié est prévue pour le premier semestre 2023, pour permettre une mise en service en septembre 2024. La maitrise d’œuvre est portée par l’Hôpital, dans le cadre du Plan Régional d’Investissement dans les Etablissements de santé 2021-2030. A ce titre, la Région va financer la construction du bâtiment.  

Les partenaires du projet sont l’Etat, les Conseils Départementaux Seine Maritime et Eure, la Métropole Rouen Normandie, et la Communauté d’Agglomération Seine Eure. L’ARS accompagne financièrement le renforcement de l’équipe de prise en charge et de coordination. 

Évaluer cette page :

L’avis des internautes :

logo