Aller au contenu principal
logo
alert
Alerte

Le port du masque ne sera plus obligatoire sur le réseau NOMAD à compter du lundi 16 mai 2022. Il reste recommandé, notamment pour les personnes sortant d'isolement après un test positif, les cas contacts à risque, les personnes symptomatiques et/ou vulnérables.

En savoir plus
orientation

7 outils pour réussir son orientation

  • clock

Aider un adolescent à trouver ce qu’il veut faire "plus tard" et le bon chemin pour y arriver est souvent synonyme de stress et de conflits au sein des familles. Sur quelles bases définir son projet ? Comment prendre les choses plus sereinement ? Comment mettre toutes les chances de son côté ? En utilisant le bon outil au bon moment pour découvrir les métiers, mieux connaître ses envies et s’ouvrir un maximum d’horizons. En Normandie, l’Agence régionale de l’orientation et des métiers apporte des solutions pour dédramatiser et réussir chaque étape de ce parcours qui devrait être tout sauf un parcours du combattant.

Retrouvez, en fin d'article, la liste des outils pour chacune de ces 4 étapes

1 - Le Salon régional de l’orientation et des métiers

Organisé chaque année par la Région Normandie via l’Agence régionale de l’orientation et des métiers, le Salon régional de l’orientation et des métiers est un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui sont à la recherche d’un métier ou d’une formation. Se tenant alternativement à Caen et à Rouen, il est gratuit et ouvert à tous : collégiens, lycéens, jeunes sortis du système scolaire, parents, demandeurs d’emploi, personnes en reconversion…

Divisé en espaces thématiques (industrie, énergies, santé et social, commerce et services…), il a pour objectif de faire découvrir, de manière ludique, dynamique et immersive, un panel le plus large possible de métiers. Il s’agit de montrer concrètement en quoi chaque métier consiste et par quelles études ou formation on peut y parvenir. 

Point névralgique du salon, la Maison de l’orientation permet de rencontrer un conseiller pour un entretien personnalisé, de tester des quizz et autres jeux pour mieux cerner ses centres d’intérêt, d’écouter des témoignages de Normands qui ont osé des parcours atypiques…

Prochaine édition en février 2023 au parc expo de Rouen.

2 - Cléor

Se rendre sur le site CLÉOR (Clés pour l’évolution et l’orientation en région), c’est avoir accès en quelques clics à des informations générales et locales sur des centaines de métiers. On peut saisir directement un métier ou, si on n’a pas d’idée précise sur ce qu’on veut faire, on peut choisir parmi une liste de centres d’intérêt ou de compétences. On se voit alors proposer différents métiers qui correspondent à ses choix. On peut aussi rechercher par niveau de formation ou secteur d’activité.

En plus des fiches métiers détaillées, on trouve des renseignements sur les cursus de formation possibles ainsi que des statistiques sur le marché de l’emploi en Normandie (niveau de salaire, recrutements…). Un outil précieux qui permet d’avoir toutes les clés en main pour dessiner son avenir professionnel !

A noter : ce site a été réalisé en partenariat avec le Carif-Oref de Normandie, organisme cofinancé par l'Etat et la Région Normandie qui exerce des missions de service public dans le champ de l'emploi et de la formation.

3 - Les Métiers en tournée

A bord de la "Léo mobile", ce salon de l’orientation itinérant fait escale dans des villes normandes. Il propose différents espaces thématiques avec des animations ludiques permettant de faciliter la construction de son parcours d’orientation. On peut aussi découvrir les filières d'excellence normandes, rencontrer des professionnels et participer à des ateliers à la carte pour se (ré)orienter.

Prochaines dates : 24 au 26 mars à Caen (à l’occasion du Salon régional de l’orientation et des métiers), 5 et 6 avril au Havre, 10 et 11 mai à Alençon, 25 mai à Lisieux, 31 mai et 1er juin à Saint-Lô.

9 conseils pour dédramatiser

  1. Apprendre à bien se connaître
  2. Ecouter ses envies et ses passions
  3. Ne se mettre aucune barrière
  4. Etre curieux et ne pas avoir peur de l’inconnu 
  5. Saisir toutes les occasions pour rencontrer des professionnels 
  6. Faire un maximum de stages
  7. Ne pas avoir peur de se tromper, c’est comme ça qu’on apprend
  8. Ne pas penser que son choix est définitif
  9. Se faire confiance : no stress !

4 - Les ambassadeurs Métier

Parce qu’il existe souvent un décalage entre la représentation qu’on se fait des métiers et leur réalité, notamment dans le secteur industriel, le site Destination Métier a créé un réseau d’ambassadeurs. Leur rôle : dévoiler la réalité de leur métier au quotidien et répondre à toutes les questions concernant leurs activités, leurs motivations, leur environnement professionnel, leurs possibilités d’évolution…

Des ateliers ludiques sont proposés aux scolaires

Aujourd’hui, ils sont près de 800 à avoir rejoint le réseau. Ils et elles sont techniciens, chefs d’entreprise, DRH, policiers, enseignants, responsables de fabrication, juristes, ingénieurs, cuisiniers, coiffeurs, agriculteurs… Tous ne demandent qu’à faire partager leur expérience et leur carnet d’adresses. Une bonne manière de se faire un réseau ! 

5 - Les ambassadeurs Formation

Sur Destination Métier, ils sont aujourd’hui près de 70 étudiants à s’être inscrits comme ambassadeurs Formation afin d'offrir aux jeunes Normands la possibilité de s’informer facilement et librement sur une filière, une école, une université, un diplôme. En quoi consiste concrètement leur formation, quelles sont les qualités requises, comment vivent-ils au quotidien, quel est leur parcours, quels sont leurs projets ? Pour le savoir, il suffit de prendre rendez-vous pour échanger avec l’un d’eux, en visio ou par téléphone. Droit, agronomie, génie électrique, chimie, informatique, biologie, chimie, gestion, marketing, sanitaire et social… Toutes les filières (ou presque !) sont représentées !

6 - Les mini-stages

Quand on est un peu perdu et pas sûr de ses choix, pourquoi ne pas aller les tester sur le terrain ? Le réseau Destination métier offre la possibilité de réaliser un mini-stage de 3 à 5 jours en milieu professionnel. Ce stage peut s’effectuer dans ou en dehors du cadre scolaire. Sur la page Je cherche un mini-stage, il suffit de sélectionner un secteur d’activité pour accéder à une série d’offres. Une fois le stage trouvé (il y en a environ 500 proposés sur le site), il n’y a plus qu’à retourner la convention de stage remplie à l’Agence de l’orientation qui s’occupera de la faire signer par l’employeur. Et c’est parti pour la grande aventure ! 

7 - Le numéro gratuit 0 800 05 00 00

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité de se déplacer sur ses sites de Rouen ou Hérouville Saint-Clair, l’Agence de l’orientation assure un service de conseil à distance. Le 0 800 05 00 00 est accessible gratuitement du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. 

Rencontre avec un conseiller à l'Agence de l'orientation, site de Rouen

Les conseillers répondent à toutes les questions des Normands, jeunes et adultes, concernant l’orientation, la découverte des métiers, l’offre de formation initiale ou continue, les dispositifs d'accompagnement existants, etc. Pour aller plus loin, on peut aussi prendre rendez-vous, par téléphone ou en visio, pour un entretien personnalisé.

Deux secteurs auxquels vous n’avez peut-être pas pensé et qui pourtant recrutent…

La filière des Energies Marines Renouvelables (EMR)

Un mégawatt d’électricité issu des énergies marines renouvelables génèrerait 10 emplois directs et indirects dans l’hydrolien et 7 dans le secteur de l’éolien en mer. La naissance de 4 parcs éoliens le long des côtes normandes et les projets industriels qui les accompagnent ont déjà créé 1090 emplois directs et durables dans la filière des Energies Marines Renouvelables (EMR). Beaucoup de recrutements supplémentaires sont à prévoir. 

De la phase d’études à la phase d’exploitation du parc en passant par la phase de fabrication et d’installation des éoliennes, plus de 50 métiers ont été recensés dans le secteur des EMR : ingénieur, biologiste marin, juriste, soudeur, stratifieur, électrotechnicien, chef de chantier, marin, grutier, technicien de maintenance … 

Pour se former en Normandie, il existe un BTS Maintenance option systèmes éoliens à Fécamp et de nombreux diplômes d’ingénieurs spécialisés en énergie et matériaux (ENSI Caen), ouvrages maritime et portuaire (ESITC Caen), logistique (ISEL Le Havre), activités de construction (INSA Rouen), électricité (ESIGELEC Rouen).

La Région finance également des formations pour les demandeurs d’emploi dans la maintenance éolienne et dans la stratification à Ifs, Fécamp, Caen et au Havre. 

La filière de l’Intelligence artificielle et du Big Data

Chaque seconde, 29 000 Gigaoctets (Go) d'informations sont publiées dans le monde. Plus il y a de données, plus il est nécessaire de les maitriser, de les comprendre, de les analyser et de les sécuriser.

Selon une étude de Pôle Emploi, 85% des métiers de 2030, n’existent pas encore ! Il y a une multitude de métiers en émergence dans ce secteur. Les professionnels Data et IA allient souvent plusieurs compétences afin d’avoir une vision transverse et globale pour l’entreprise. Voici quelques métiers qui offrent de forts potentiels de recrutement :

  • L’expert en cybersécurité, le gardien des données. Il va définir et mettre en place les dispositifs techniques mais aussi organisationnels pour lutter contre des menaces.
  • L’architecte data, le bâtisseur de l’infrastructure de la donnée. Il conçoit et gère de vastes bases pour stocker et organiser les données.
  • L’ingénieur en intelligence artificielle, le concepteur d’algorithmes. C’est un développeur informatique qui conçoit des programmes complexes et novateurs capables de raisonner comme des êtres humains.
  • Le Data Scientist, le spécialiste des statistiques, de l’informatique et du marketing. Il recueille, traite, analyse et fait parler les données.

On ne trouve pas les spécialistes de la data que dans les services informatiques, d’autres directions de l’entreprise ont besoin de ses talents, par exemple :

  • Le délégué à la protection des données ou DPO (Data Protection officer), le juriste des données. Il veille au respect du cadre légal concernant la protection des données au sein d’un organisation. 
  • Le CRM data Manager [CRM = Customer Sucess Manager], le conseiller stratégique du business et du marketing. Il gère la relation client à partir de données récoltées et élabore les stratégies ainsi que les outils pour optimiser les performances de l’entreprise.

Du diplôme universitaire, en passant par la licence, le bachelor, le master ou le mastère spécialisé, de nombreuses formations normandes permettent d’accéder à ces métiers en plein essor. Beaucoup sont référencées sur le site NormaSTIC pour des formations technologiques, numériques et d’ingénieurs ainsi que sur le site pofr.normandie-univ.fr
 

Dialogue citoyen

logo