Le lycée du futur

La Région est propriétaire et responsable des bâtiments des lycées de Normandie. Elle les construit, les rénove, les entretient, les équipe et leur accorde des crédits de fonctionnement.

Afin d’ancrer les lycées dans leur environnement économique et culturel et de relever les défis immobiliers, éducatifs, numériques et démographiques qui les attendent, la Région Normandie lance le chantier du lycée du futur en 6 orientations.

Ouvrir les jeunes normands au monde qui les entoure par la mise en place de bourses destinées à faciliter la mobilité internationale des lycéens et étudiants et d’un plan d’accompagnement pour la maîtrise de l’anglais

Inscrire les lycées dans une démarche de développement durable par la mise en œuvre d’un contrat de performance énergétique impliquant tous les lycées normands et une volonté très forte de favoriser l’approvisionnement en produits locaux des restaurations scolaires à hauteur de 80 % (plus de 13 millions de repas sont servis chaque année dans les établissements scolaires normands comprenant une restauration scolaire)

Ouvrir les lycées au monde de l’entreprise, notamment les lycées généraux et technologiques, par le biais de la carte des formations et d’un service public régional de l’orientation. Sa mission serait de favoriser la découverte des entreprises et de faciliter l’accès des plateaux techniques des lycées professionnels aux entreprises ;

Investir les champs péri-éducatifs en favorisant, par exemple, l’éducation musicale par le prêt d’instruments de musique et la connaissance de notre patrimoine en finançant les déplacements des sorties pédagogiques organisées à ce titre

Accompagner les lycéens à appréhender leur entrée dans l’enseignement supérieur et réduire le décrochage scolaire

Mettre le numérique au service du pédagogique et des lycéens en harmonisant et développant les environnements numériques de travail actuels et en généralisant le Wi-Fi dans les espaces collectifs.
 

Modifié le 14/11/2016