Environnement et développement durable

Santé et environnement

L’environnement est un déterminant majeur de la santé. Bénéficier d’un environnement de qualité est une condition indispensable à la santé des Normands. Le troisième Plan régional santé environnement (PRSE3) 2017-2021 propose des orientations visant à réduire les impacts des facteurs environnementaux sur la santé, mais aussi à agir localement pour un environnement favorable à la santé.
Environnement et développement durable
Santé et environnement
0

En 2017, un large processus de concertation impliquant une diversité d’acteurs, a permis l’émergence d’un programme d’actions issu d’initiatives locales et d’une déclinaison régionale d’actions du Plan National Santé Environnement (PNSE 3). 

Une large concertation avec les acteurs des territoires normands et un état des lieux précis ont permis de révéler les spécificités et les enjeux en santé et en environnement pour la région. En les conjuguant aux orientations du plan national santé environnement, le PRSE 3 a ciblé des priorités et des actions opérationnelles selon cinq axes stratégiques (3 axes thématiques - Eau, Habitat et Environnement Extérieur - et 2 transversaux - Agir localement et Information/formation) au plus près des territoires pour, en Normandie, agir sur la qualité de notre environnement et préserver notre santé.

L’État en région, l'ARS Normandie et la Région Normandie en sont les co-signataires.

L’objectif est l’amélioration de la santé des Normands et la réduction des disparités territoriales, avec une attention particulière à la prise en compte des publics plus vulnérables, notamment les femmes enceintes et les jeunes enfants.

Priorités et actions

 Des priorités ont été établies pour : 

  • Favoriser un cadre de vie favorable à la santé et mobiliser les acteurs locaux 
  • Agir en faveur des bâtiments et d’un habitat sain
  • Limiter l’exposition à la pollution de l’environnement extérieur et aux espèces nuisibles à la santé
  • Développer l’observation et l’information 

De nombreuses actions sont déjà initiées et mises en oeuvre par les collectivités territoriales, les associations, les entreprises, les administrations et les établissements publics, les professionnels de santé, les particuliers…, dont par exemple : 

  • Développement des mobilités durables . renforcer les transports collectifs, aménager des pistes cyclables, etc.
  • Lutte contre le gaspillage alimentaire
  • Démarche zéro phytosanitaire 
  • Sécurisation de l’alimentation et protection de captage d’eau
  • Action de sensibilisation en santé environnement vers des publics vulnérables (femmes enceintes, enfants)
  • Programmation d’actions pour améliorer la qualité de l’air
  • Accompagnement par l’État d’actions de sensibilisation des jeunes notamment aux risques sanitaires liés à l'écoute de musique amplifiée
  • Information sur la réduction de la production de déchets
  • Meilleure prise en compte de l’aspect santé dans les projets d’aménagement et d’urbanisme. 

La mise en œuvre du PRSE nécessite l’implication de tous : élus, institutions, professionnels, citoyens, etc.