La Normandie s’enrichit d’une nouvelle AOP : le Cidre Cotentin

Le 04 Juillet 2018
Mardi 26 juin, le Cidre Cotentin est devenu Appellation d’Origine Protégée (AOP), après l’approbation de la Commission européenne. La Région félicite les producteurs, situés entre Cherbourg et Coutances, qui ont initié et porté cette démarche.
La Normandie s’enrichit d’une nouvelle AOP : le Cidre Cotentin

Texte personnalisé

Cette reconnaissance démontre la qualité de notre cidre normand, du savoir faire de ses producteurs passionnés, et plus généralement des produits de la Normandie.

A l’origine de la marque Saveurs de Normandie, la Région soutient activement actuellement plusieurs autres labélisations, à l’instar du bulot de Granville ou de l’huître de Normandie.

Ce cidre est élaboré de manière traditionnelle, non pasteurisé, non sucré, fermentation et prise de mousse naturelle en bouteille, et à haute valeur environnementale, issu de vergers bocagers et  enherbés.

La Région Normandie a accompagné les producteurs dans leur démarche d’appellation du Cidre Cotentin, à hauteur de plus de 135 000 euros.

Youtube

Bloc encadré

AOC, AOP, IGP

L'Appellation d’origine contrôlée (AOC) et l'Appellation d’origine protégée (AOP) sont deux signes qui attestent de la qualité et de l'authenticité d'un produit respectivement au niveau national et européen.

La Normandie comptabilise pas moins de 14 AOC et AOP, ce qui en fait l'un des territoires les plus riches et les plus reconnus d’Europe :

Calvados (AOC), Calvados Pays d’auge (AOC), Calvados Domfrontais (AOC), Pommeau de Normandie (AOC), Cidre Pays d’Auge (AOC/AOP), Poiré Domfront (AOC/AOP), Cidre Cotentin (AOC/AOP depuis juin 2018), Agneau de pré salés du Mont-Saint-Michel (AOC), Camembert de Normandie (AOP), Livarot (AOP), Pont l’Evêque (AOP), Neufchâtel (AOP), Beurre d’Isigny (AOP), Crème d’Isigny (AOP).

Quatre produits sont par ailleurs sous Indication géographique protégée (IGP) :

Porc fermier de Normandie, Volaille fermière de Normandie, Cidre de Normandie ou Cidre Normand, Poireaux de Créances.

Le bulot de Granville devrait, à son tour, bientôt être labellisé de même que les huîtres de Normandie à l'horizon 2020.

1