Aller au contenu principal
logo
alert
Alerte

Retrouvez les infos relatives au reconfinement sur l'article Covid-19

En savoir plus

Préserver et restaurer la biodiversité et le patrimoine naturel

  • clock

Déterminée à devenir l'une des premières Eco-Régions de France, la Région Normandie mène une politique ambitieuse en matière de préservation de l'environnement.

La biodiversité est en déclin à l’échelle mondiale comme locale. La grande richesse du patrimoine naturel présent en Normandie contribue à l’attractivité du territoire et à la pérennité des activités économiques et humaines qui s’y exercent. Néanmoins, plusieurs types de pressions s’exercent sur ces diverses composantes, d’origines anthropique ou naturelle, face auxquelles l’ensemble des acteurs doivent réagir pour permettre de maintenir ce cadre préservé et fonctionnel.  

Le rôle des Régions dans le domaine de la biodiversité a été renforcé ces dernières années : il leur a été confié le rôle de chef de file des collectivités en matière de préservation de la biodiversité, ainsi que de nouvelles compétences propres dont celle d’élaborer la Stratégie régionale de la biodiversité.

Pour la Région Normandie, cela se traduit au travers du dialogue mis en place avec les collectivités pour la mise en œuvre de ses compétences obligatoires, stratégiques comme opérationnelles (SRCE/SRADDET, Comité régional de la biodiversité, Stratégie régionale de la biodiversité, Réserves Naturelles Régionales) et de ses politiques volontaristes (dispositifs d’aides régionales et Fonds européens), mais aussi au travers d’initiatives régionales visant à favoriser la coordination des politiques respectives : Agence normande de la biodiversité, conférence des financeurs…

L’objectif de la Région est d’assumer et de mettre en œuvre de manière optimale ses compétences obligatoires dans ce domaine et de donner le cap en matière d’actions en faveur de la biodiversité en Normandie, tout en facilitant la coordination des politiques des différentes collectivités.

La Région riche de nombreuses compétences en matière de biodiversité

Stratégie Régionale pour la Biodiversité

La loi confie aux Régions l’élaboration et la mise en œuvre d’une Stratégie régionale de la biodiversité, en déclinaison de la Stratégie nationale pour la biodiversité, et en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux : collectivités locales, professionnels, conservatoires, associations…

Après la définition partagée des grands enjeux pour le territoire, cette stratégie identifiera des orientations et des objectifs régionaux en termes de connaissance, de préservation des milieux et des espèces, d’éducation à l’environnement, de prise en compte de la biodiversité dans les activités économiques ou encore la lutte contre les espèces exotiques envahissantes… Ce document commun permettra de faire converger et rendre plus efficaces les opérations entreprises par les différents acteurs dans le domaine de la biodiversité.

Réserves Naturelles Régionales

Les Régions ont, depuis la loi démocratie de proximité de 2002, la compétence de créer des Réserves naturelles régionales.
Il s’agit d’un outil de protection fort, permettant de réglementer les activités et de mettre en place une gestion adaptée aux exigences du patrimoine naturel exceptionnel présent sur ces sites. Cette gestion est confiée à un organisme gestionnaire en charge d’élaborer et mettre en œuvre un plan de gestion pour le site, en lien avec un comité de gestion. 

Découvrez les 6 réserves naturelles régionales de Normandie ! 

Parcs Naturels Régionaux

Les Régions sont responsables de la création des Parcs naturels régionaux et du renouvellement régulier du label avec l’Etat. 

Un Parc naturel régional (PNR) est un projet porté par les collectivités d’un territoire avec pour vocation de protéger et de mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. Ses paysages, ses milieux naturels et son patrimoine culturel sont d'une grande richesse, mais leur équilibre est fragile.

Chaque PNR met en œuvre un projet de territoire, appelé charte, renouvelé tous les 15 ans. Son élaboration s’effectue en concertation avec tous les partenaires concernés.

Découvrez les 4 PNR de Normandie, vitrines de la préservation du patrimoine naturel et d’un développement local durable. 

Trame verte et bleue

Depuis le Grenelle de l’environnement, la France a identifié sa "Trame verte et bleue" constituée de réservoirs de biodiversité et de corridors les reliant, afin de réduire la disparition et la fragmentation des milieux naturels.

A l’échelle des régions, celle-ci a été décliné par sous la forme d’un Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE), élaboré en partenariat avec de nombreux acteurs du territoire. Ses objectifs sont aujourd’hui intégrés dans le Schéma régional d’aménagement et de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) de la Normandie. Au-delà de la préservation de la biodiversité et des espaces naturels, les objectifs et les règles établies par ce schéma incitent à prendre en compte les enjeux de continuité écologique dans l’avenir du développement de notre territoire, notamment au travers des documents d’urbanisme. 

Le SRADDET met notamment en avant des enjeux forts pour la Normandie, tels que :

  • Le bocage normand de haies et de prairies : avec près de 130 000 km de haies, la Normandie fait partie des régions de France aux linéaires les plus importants. Elle compte également de nombreuses surfaces en herbe, maintenues grâce à l’élevage. Malgré tout ce paysage caractéristique est en déclin, alors que sa préservation est indispensable à la biodiversité, l’agriculture, la gestion de l’eau et l’atténuation du changement climatique.

La Région a pour objectif de préserver les différents milieux naturels normands, notamment en maintenant et restaurant les ensembles bocagers, identité forte de la Normandie. Elle lance des actions en faveur de leur préservation et appelle les collectivités locales et les acteurs du territoire à se mobiliser eux-aussi. A l’échelle régionale, avec l’ensemble des partenaires intéressés (Etat, Départements, Chambre d’agriculture…), un travail coordonné et concerté doit s’engager sur ce sujet.

  • Les zones humides, les milieux aquatiques et le littoral : La Normandie possède un très important réseau hydrographique de fleuves côtiers, ruisseaux en têtes de bassins, marais… (plus de 34 000 km de cours d’eau et plus de 2 200 km² de zones humides) et une large façade littorale (près de 600 km de côtes). La préservation de la qualité de ce patrimoine naturel constitue un enjeu majeur pour notre territoire.

La Région soutient la préservation de ces milieux qui contribue à l’atteinte d’une bonne qualité des eaux, ainsi qu’à la lutte contre l’érosion/ruissellement et la restauration de la continuité écologique dans les cours d’eau. Sur le littoral, la Région se mobilise également, avec les collectivités locales, pour anticiper l’adaptation de leur territoire aux conséquences du changement climatique. 

Contact

Julien LESCLAVEC

Responsable du pôle patrimoine naturel
Tél : 02 31 06 97 99
julien.lesclavec@normandie.fr

Marie COUELLIER

PNR
Tél : 02 31 06 96 25
marie.couellier@normandie.fr

Virginie COFFINET

Trame verte et bleue
Tél : 02 31 06 97 18
virginie.coffinet@normandie.fr

Appel à projets Région-Fonds européens 2020 "Préservation et gestion des réservoirs de biodiversité"

Suite à l'appel à projets Région-Fonds européens 2020, la Région finance 7 dossiers, pour un montant de près de 430 000 €, portés par le Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional du Perche, le Conservatoire d'espaces naturels de Normandie, le Groupe Ornithologique Normand Conservatoire d'espaces naturels de Normandie, et le Syndicat de la Vire. Ces projets concernent la réalisation d'élaboration de plans de gestion de milieux naturels.

Un vaste réseau d’acteurs engagés pour la biodiversité en Normandie

Une diversité d’acteurs publics et privés œuvre pour améliorer et diffuser la connaissance, préserver les espèces et les sites naturels ou encore élaborer des stratégies en matière de biodiversité.

Ils assurent différents rôles complémentaires : financeurs (Région, DREAL, Agences de l’eau…), experts scientifiques (en particulier le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel), acteurs de la connaissance (conservatoires botaniques,  associations spécialisées…), gestionnaires d’espaces naturels (Conservatoire du littoral, Conservatoire des espaces naturels, Départements…), centre de sauvegarde de la faune sauvage, porteurs de projets et d’actions sur le territoire (EPCI, associations locales…).

La Région sait que seule, son action ne peut pas répondre aux multiples enjeux de préservation du patrimoine naturel sur le territoire. Sa principale plus-value réside dans la définition de priorités partagées et la mise en synergie des actions menées par les différents acteurs normands.

L’Agence normande de la biodiversité et du développement durable

L'ANBDD accompagne les acteurs normands qui s’engagent dans la préservation et la reconquête de la biodiversité :

  • elle anime différents réseaux (de collectivités, de gestionnaires d’espaces naturels …) et groupes de travail qui produisent des outils partagés utiles pour chacun pour approfondir son action
  • elle organise des rencontres entre chercheurs et décideurs locaux, des ateliers de formation, des visites de terrain…
  • elle mène des actions de communication en direction de la population normande, et publie des documents de référence et outils d’aide à la décision…

Les 22 membres : la Région Normandie, l’Etat et ses opérateurs (Office français de la biodiversité, Office National des Forêts), les Départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de la Seine-Maritime, la COMUE "Normandie Université", la Métropole Rouen Normandie, la Communauté urbaine Caen la Mer, la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, la Communauté d’agglomération Le Cotentin, le Parc Naturel Régional Boucles de la Seine Normande (représentant les 4 PNR normands), la Chambre régionale d’Agriculture, le Conservatoire d’espaces naturels de Normandie, la Fédération régionale des chasseurs de Normandie, l’UNICEM Normandie, GRT Gaz, le groupe SAUR, Cerfrance Normandie-Maine, et prochainement la SAFER de Normandie.

Une centaine de partenaires associés (communes et communautés de communes, associations, établissements d’enseignement, entreprises…) est activement impliquée dans la vie de la structure.

Des soutiens financiers pour protéger la biodiversité

Au vu des enjeux et au regard de ses compétences, la Région apporte un soutien financier aux acteurs du territoire qui souhaitent agir et investir en faveur de la préservgation et de la restauration du patrimoine naturel. Ce soutien coordonne à la fois les moyens de la Région et les possibilités de financement offertes par les fonds européens FEDER et FEADER1, notamment dans les domaines suivants : 

  • Préservation des réservoirs de biodiversité : études et travaux de restauration écologique, gestion des RNR, …
  • Restauration des corridors écologiques de la trame verte et bleue : haie, mares, zones humides…
  • Lutte contre les espèces exotiques envahissantes
  • Projets d’intérêt régional en faveur de la biodiversité qu’il s’agisse d’études, de programmes régionaux favorisant une gestion optimale des différents milieux, des outils mutualisés…
  • Définition de Trame Verte et Bleue locales et de plan d’actions pour leur restauration

Évaluer cette page :

L’avis des internautes :

logo