Une région tournée vers l'avenir

Une région tournée vers l'avenir

A la pointe de l'innovation

body

Esprit novateur et fibre scientifique sont les principaux moteurs du développement de l’économie et de la qualité de vie en Normandie.

Chimie, énergies, électronique, matériaux, mécanique, santé… La recherche et l’innovation couvrent un champ large et emploient plus de 16 000 personnes. Dans certains domaines d’excellence, entreprises et laboratoires entretiennent des liens particulièrement étroits autour de 7 pôles de compétitivité : l’agroalimentaire (Valorial), l’automobile et la mobilité (Mov’eo), le cheval (Hippolia), la logistique (Nov@log), la mer (pôle Mer Bretagne-Atlantique), le numérique (Transactions électroniques sécurisées), et la parfumerie-cosmétique (Cosmetic Valley).

Des équipements de premier plan

Chercheurs et ingénieurs normands peuvent s’appuyer sur des équipements de très haut niveau. Le Centre d’études de vibro-acoustique pour l’automobile (CEVAA) à Saint-Étienne-du-Rouvray, et le Centre d’essais dynamiques à Flers-Caligny sont partenaires de nombreuses industries, dont l’automobile et l’aéronautique. À Caen, le Centre interdisciplinaire de réalité virtuelle (CIREVE) n’a pas d’équivalent en France, et le Grand accélérateur national d’ions lourds (GANIL) est un outil précieux pour de nombreuses disciplines : physique de l’atome, astrophysique, radiothérapie, physique des matériaux…

Matériaux innovants et numérique avant-gardiste

L’innovation normande s’illustre notamment dans la transition énergétique et le développement durable. Plusieurs filières - automobile, agroalimentaire, textile…- profitent ainsi du développement de matériaux plus résistants et plus écologiques. De plus, l’unique laboratoire d’excellence français (LabEx) consacré aux matériaux pour l’énergie et à la combustion propre rassemble 7 laboratoires normands.
La Normandie est également à l’avant-garde du numérique. Territoire d’expérimentation, elle est leader des technologies « sans contact », qui trouvent des applications dans le commerce, les transports publics, la santé, la domotique, les divertissements… Deux pépinières d’entreprises - Seine Innopolis à Rouen et Forum Digital à Caen - hébergent plus de 75 start-up innovantes en e-santé, e-tourisme…

La Normandie combat le cancer

Équipements en pointe et laboratoires reconnus : la santé est un point fort de la recherche normande, qui se distingue particulièrement dans le domaine des neurosciences, de la nutrition, de la cardiologie et des biotechnologies.
Caen et Rouen sont aux avant-postes de la recherche en cancérologie, grâce à leurs centres hospitalo-universitaires, leurs centres de lutte contre le cancer (Baclesse et Becquerel) et la plateforme d’imagerie biomédicale Cyceron. Centre de ressources pour la recherche en hadronthérapie, Archade traitera dès 2017 les cancers de manière plus efficace grâce à une technique de radiothérapie innovante.
Plusieurs progrès biomédicaux et cliniques, reconnus au niveau mondial, ont été obtenus en Normandie, comme l’implantation d’une valve aortique par voie percutanée (première mondiale en 2002), la découverte du nouveau gène impliqué dans les formes familiales précoces de la maladie d’Alzheimer (2012), la mise au point d’anticorps limitant les effets des AVC, ou encore la découverte de la molécule Donecopride comme médicament candidat pour lutter contre Alzheimer (2014).

Normandy French Tech

Caen, Le Havre et Rouen ont reçu au cours de l'été 2015 le label French Tech du secrétariat d’Etat au Numérique. Le trio normand rejoint ainsi un club de 18 métropoles et/ou écosystèmes territoriaux de l’hexagone reconnus comme très favorables à l’émergence de projets et d’entreprises numériques innovants. C’est la reconnaissance de l’ancrage d’une culture entrepreneuriale, de la présence de talents, d’une maîtrise technologique, de l’existence de réponses en matière de financement… Autant d’éléments qui répondent aux besoins des startups françaises, des investisseurs et des talents étrangers. Cette reconnaissance gouvernementale acquise, les startups normandes peuvent prétendre à des financements de la Banque Publique d’Investissement - l’Etat consacre 200 millions d’euros aux « accélérateurs de startups » des territoires labellisés - ainsi qu’à des invitations sur des salons internationaux qui assureront leur promotion et l’attractivité de la Normandie.

1