Jeunesse, éducation, apprentissage, citoyenneté, vie associative

Formations sanitaires et sociales

La loi de décentralisation d'août 2004 a confié aux Régions des compétences relatives aux formations sanitaires et sociales : la définition des volumes de formation, l'agrément des établissements et de leurs directeurs, le versement des dotations de fonctionnement aux écoles, la gestion et le versement des bourses aux étudiants.
Jeunesse, éducation, apprentissage, citoyenneté, vie associative
Formations sanitaires et sociales

body

Bourses régionales

La Région octroie des bourses sur critères sociaux aux élèves et  étudiants des formations sanitaires et sociales. Elles sont versées mensuellement.

Le droit à une bourse dans le cursus des formations sanitaires ou sociales est soumis à des critères d'études, d'assiduité aux cours obligatoires et de présence aux examens. Le montant de cette aide est calculé en fonction des revenus de la famille et/ou de l'étudiant dans la limite de plafonds de ressources et des charges de la famille.

Coûts pédagogiques

La Région prend en charge la presque intégralité du coût pédagogique des formations sanitaires et sociales  pour les élèves en poursuite de scolarité. Des conditions particulières s’appliquent aux demandeurs d’emploi et aux salariés.

Accompagnement de la réforme des études paramédicales

Pour accompagner l’universitarisation des études paramédicales (infirmier, infirmier anesthésiste, manipulateur radio, ergothérapeute, …) dont les diplômes d’État ont désormais une reconnaissance de grade universitaire (licence ou master), la Région soutient financièrement les Universités de Rouen et de Caen-Normandie et les écoles paramédicales.  Cet accompagnement financier permet le développement et  l’utilisation des plateformes d’apprentissage en ligne « Moodle » qui proposent des contenus pédagogiques accessibles aux étudiants par internet. Ces ressources sont ensuite exploitées dans les instituts par les formateurs et les étudiants.

1