Aller au contenu principal
logo
alert
Alerte

Retrouvez les infos relatives au reconfinement sur l'article Covid-19

En savoir plus

Equipements portuaires et fluviaux

  • clock

La Normandie soutient des projets visant à développer le transport maritime et fluvial de marchandises et contribue au développement économique de son territoire.

Ports de Normandie

Issu du regroupement de Ports Normands Associés (Ports de Cherbourg et de Caen-Ouistreham) et du Syndicat Mixte du Port de Dieppe en 2019, Ports de Normandie a pour mission de gérer et de développer dans les infrastructures portuaires d’envergure régionale pour optimiser le fonctionnement des ports normands et leur donner plus de poids au plan national.

En 2019, la Région Normandie a investi un peu plus de 17 M€ pour le développement de Ports de Normandie. 

Ports de Normandie c'est :

  • 6000 emplois directs et indirects (Etude INSEE 2016) 
  • 410 M€ investis en Normandie entre 2007 et 2020
  • 100 ha dédiés aux Energies Marines Renouvelables et 2 futures bases de maintenance
  • 2 millions de passagers transmanche par an
  • 7 millions de tonnes de marchandises par an / Près de 60 escales croisières par an et plus de 150 000 croisiéristes
  • 3200 anneaux de plaisance, un port à sec et 33 600 nuitées
  • 1/3 du tonnage pêche déclaré en Normandie
  • Une offre de réparation navale complète  

Les Grands Ports Maritimes du Havre et de Rouen

Les Grands Ports Maritimes sont des pôles économiques majeurs. La Normandie concentre une activité industrialo-portuaire nationale de 1er rang autour des ports du Havre et de Rouen réunis, avec le port de Paris, au sein de l'alliance HAROPA.

Les deux Grands Ports Maritimes représentent :

  • Le premier système portuaire français et le 5ème port nord-européen (en incluant Ports de Paris)
  • Le premier complexe portuaire céréalier d'exportation d'Europe
  • Près de 50 000 emplois salariés
  • 90 millions de tonnes de trafics maritimes en 2019

Aux côtés de l’Europe, la Région Normandie a officialisé en décembre 2019 son apport financier à hauteur de 82,7 millions d’euros à la construction de l’accès fluvial de Port 2000 "chatière", dont le montant est estimé à 125 millions d’euros.    

La majorité des interventions financières de la Région en faveur des Grands Ports Maritimes sont inscrits dans les Contrats de Plans Etat – Région.

Dotées de terminaux, les ports du Havre et de Rouen sont également d’importantes portes d’entrée pour les croisières maritimes.

La fusion des ports de l’Axe Seine

Lors du comité interministériel de la mer du 15 novembre 2018, le Premier Ministre a annoncé la fusion des trois ports de l’Axe Seine, (Grands Ports Maritimes du Havre et de Rouen ainsi que Ports de Paris). Catherine Rivoallon, nommée préfiguratrice, mène les concertations qui permettront la création du nouvel établissement et la mise en œuvre de son plan stratégique au plus tard le 1er janvier 2021.

Soutien au transport fluvial

Dans le cadre du Contrat de Plan Inter-régional Etat Région, la Région soutient des opérations de rénovation des barrages de Poses et des écluses sur l’axe Seine afin de favoriser le report modal vers des modes massifiés.

Évaluer cette page :

logo