Les grands projets

Axe Seine

Grâce à sa situation géographique stratégique, unique au sein de l’Europe et du monde, la Normandie est au cœur d’une aire de chalandise de 200 millions de consommateurs. En combinant sa vocation maritime (1ère façade maritime de la France) et sa vocation agricole (un des principaux greniers européens), la Normandie doit conforter son rôle de place de marché où convergent les richesses du monde.
Aménagement des territoires
Normandie Nord Sud Est Ouest

Texte personnalisé

La vallée de la Seine : une coopération Etat-Région

En 2015, un Contrat de Plan entre l’Etat, les régions normandes et l’Île-de-France (CPIER) traduit de façon opérationnelle les objectifs du schéma stratégique d’aménagement et de développement de la Vallée de la Seine à l'horizon 2030.

Sur ce territoire, qui s’étend sur 27 850 km² et compte près de 11 millions d’habitants, de nombreux acteurs ont en commun l’envie d’innovation, d’expérimentation et de valorisation d’un territoire porté par un projet de développement économique durable et exemplaire.

L’Axe Seine : de Paris au Havre

L’Axe Seine représente l’un des « couloirs » majeurs de transport de marchandises en Europe, les ports normands constituant la porte maritime naturelle vers la région parisienne. 

Lancé en 2009 par l’Etat dans le cadre des réflexions sur le Grand Paris, la stratégie de l’Axe Seine repose sur une ambition simple mais fondamentale : permettre à Paris de demeurer une ville mondiale en la reliant efficacement à sa façade maritime, à savoir Rouen et Le Havre.

La Région Normandie a affirmé son adhésion à l’Axe Seine. Le potentiel en termes d’investissements et d’emplois est formidable.

L’action régionale

La Région Normandie est le partenaire privilégié des Grands Ports Maritimes du Havre et de Rouen. Elle les accompagne financièrement dans la mise en œuvre de leurs projets d’infrastructures pour faire du territoire normand, une place économique, commerciale, industrielle et logistique mondiale.

Parmi les projets en cours ou à venir :

Création du cluster d’entreprises « Normandie maritime » pour rassembler des entreprises industrielles et de services autour de l’industrie nautique, de la construction et la réparation navale, et des services maritimes (y compris le développement des Énergies Marines Renouvelables).

Mobilisation d’une Société d’aménagement régionale pour l’Axe Seine qui travaillera en lien étroit avec l’EPFN (établissement public foncier de Normandie) pour le développement des zones industrialo-portuaires et logistiques.

Signature d’un accord-cadre pour la mise en place d’une « Task force » de la Normandie auprès de l’Union européenne pour promouvoir les dossiers régionaux et les grands projets des territoires auprès des institutions européennes.

Création d’un accès fluvial direct à Port 2000 appelé également « chatière »

Mobilisation de la Région pour la Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN) pour réduire les temps de parcours, d’améliorer la fiabilité des dessertes et d’augmenter la capacité des trains.

Création au 1er janvier 2019 du Syndicat mixte « Ports de Normandie », avec les 3 Départements et les Agglomérations, qui permettra de réunir sous une même bannière les 3 ports (Cherbourg, Caen-Ouistreham et Dieppe) autour de la Région.

    Bloc encadré

    Infos clés

    Le commerce maritime des marchandises représente 90% du commerce mondial.

    L’axe Seine représente 60 % du fret fluvial national

    La Normandie est la première façade maritime de France

    2 grands ports maritimes : Le Havre (GPMH) et Rouen (GPMR)

    3 ports régionaux : Dieppe, Caen Ouistreham et Cherbourg

    La Normandie dispose du 1er complexe portuaire français (HAROPA) et du 5ème européen

    2ème Région de France la plus ouverte à l’international

    Les complexes industrialo-portuaires génèrent 9 % de la richesse normande

    48 470 emplois dans les complexes industrialo-portuaires de Rouen et du Havre

    La Normandie autour de la Seine
    1