Une année faste pour le cirque en Normandie : le festival SPRING fête ses dix ans - La Région Normandie

Une année faste pour le cirque en Normandie : le festival SPRING fête ses dix ans

Le 18 Janvier 2019
A l'occasion des 10 ans du festival SPRING, la Région Normandie a présenté sa politique régionale en faveur du cirque au Cirque-Théâtre d’Elbeuf. Aujourd'hui considéré comme un art majeur, le cirque français dispose de près de 500 compagnies et des formations d’excellence, ce qui fait de la France le leader au plan international dans ce secteur du spectacle vivant.
Crédit : Cirque-Théâtre d’Elbeuf

Texte personnalisé

La Brèche, à Cherbourg et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf : 2 projets complémentaires

Deux sites normands sont dédiés aux arts du cirque. Ils sont labellisés "Pôle national du cirque" par le ministère de la culture (2010), sous une direction unique : La Brèche, à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf (Seine-Maritime). L’identité et la singularité des deux pôles sont conservées : la création (la Brèche) et la diffusion (Cirque-Théâtre d’Elbeuf). Ensemble, les deux pôles cirque portent le festival SPRING.

 

SPRING, le festival de cirque contemporain unique en Europe fête ses 10 ans 

Du 1er mars au 5 avril 2019, 60 spectacles dont 14 créations originales seront diffusés en Normandie. La ligne de force de l’édition 2019 portera sur les femmes créatrices. L’édition 2018 avait réuni 30 000 spectateurs. Le festival débutera avec une co-production exceptionnelle les 1er et 3 mars 2019 au Théâtre de Caen : "Der Freischütz" de Carl Maria Von Weber, mis en scène par la compagnie 14:20 basée en Normandie, direction musicale Laurence Equilbey, Insula Orchestra et Chœur Accentus. Ce spectacle, porté par l’Opéra de Rouen-Normandie et le Théâtre de Caen, a été coproduit par l’Orchestre de l’Opéra de Rouen Normandie et l’Orchestre Régional de Normandie.

Parmi les 60 partenaires du festival SPRING figurent à la fois des Scènes Nationales, Centres dramatiques nationaux (CDN Rouen, Caen et Vire), des Scènes conventionnées mais aussi des petites communes rurales dont certaines en territoire rural.

    Bloc encadré

    La Région Normandie et les Arts du cirque en chiffres

    La Région a accompagné en 2018 les deux Pôles Nationaux des Arts du Cirque (la Brèche et le Cirque-Théâtre d’Elbeuf) à hauteur 726 100 euros.

    100 000 euros supplémentaires ont été votés pour 2019 afin de renforcer et développer à l’échelle du territoire les missions des PNAC.

    A partir de 2020, des crédits supplémentaires seront consacrés à la poursuite du développement de SPRING de manière équilibrée sur l’ensemble du territoire régional. Ce soutien va aussi donner la possibilité aux deux pôles cirque de mettre en place de nouvelles actions : un week-end d’ouverture plus ambitieux du festival SPRING et des rencontres professionnelles pendant la manifestation, des résidences longues dans des territoires ruraux. En 2018, la Région a consacré 82 000 € en tout aux compagnies de cirque : Compagnie l’Eolienne ; Max et Maurice ; Marcel et ses drôles de femmes; Théâtre Bascule … En 2019, cinq compagnies devraient être accompagnées par la Région pour un montant total de près de 150 000 €.

    Texte personnalisé

    Des évolutions à venir pour le cirque en Normandie

    • Un nouveau lieu pour les résidences d’artistes de la Brèche : une "Villa Médicis" pour les artistes circassiens. Sur le site de la Brèche à Cherbourg-en-Cotentin, un équipement de 1 000 m² va voir le jour en mars prochain. Ce centre de résidences pour les artistes du cirque prévoit notamment une salle d’échauffement, un studio de création numérique, une salle de visioconférence, un lieu de vie et bureaux adaptés aux besoins des artistes. Le montant total des travaux s’élève à 2,8 millions d’euros, dont 700 000 € de la Région Normandie, 560 000 € de la Ville de Cherbourg-en-Cotentin, 900 000 € de l’Etat via la DRAC, et 610 000 € du Département de la Manche.

     

    • Un cursus en formation initiale. En Normandie, un cursus de formation initiale pourrait être proposé pour assurer la transversalité des formations entre les arts du cirque, le théâtre, la musique, la danse… La Normandie a le potentiel dans le champ circassien pour ouvrir une école du cirque internationale, développer une mission de recherche de nouvelles formes d’écriture, en lien avec les résidences en création à la Brèche.

     

    • Une pépinière de spectacles de qualité. Trente résidences en création seront accueillies en 2019. Inédit : le spectacle "Speakeasy", de la Compagnie The Rat Pack qui a fait l’objet d’un accompagnement à la création par la Brèche en 2017-2018, est en lice pour concourir aux Molières en mai 2019. Pour la première fois, un spectacle de cirque est éligible à cette récompense du théâtre français.
    1