Un nouveau plan en faveur du développement durable dans les lycées normands

Le 02 Février 2018
Hervé Morin a présenté jeudi 2 février, au lycée Jean Prévost de Montivilliers (76), le nouveau plan régional en faveur du développement durable dans les lycées normands. Lors d’une visite du lycée, il a pu constater la mise en œuvre d’actions engagées par le lycée dans le cadre du développement durable.
Recyclage des déchets

Texte personnalisé

Le futur plan de la Région en faveur du développement durable dans les lycées, au même titre que le plan « je mange normand dans mon lycée », s’inscrit dans le cadre du programme d’actions du Lycée du Futur.

La mise en œuvre de ce plan en faveur du développement durable est prévue à la rentrée 2018. La Région offrira aux lycées normands trois types d’accompagnement.

La première étape est la sensibilisation des jeunes normands aux enjeux du développement durable.

La Région propose la diffusion du film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent, soutenue par un dispositif d’accompagnement pédagogique animé par des enseignants au sein de l’établissement et/ou avec l’intervention d’associations locales expertes de l’éducation au développement durable.

L’accompagnement pédagogique a pour objectif de susciter l’envie d’agir et d’apporter des outils méthodologiques pour la mise en œuvre d’actions au sein des lycées.  La diffusion est programmée dans 17 lycées et CFA de Normandie depuis octobre 2017 et prendra fin en mars 2018. Le film sera ensuite diffusé dans tous les lycées normands à partir de la rentrée 2018.

Il permettra d’impulser des projets innovants à tester par les lycées lors de prochains appels à projets.

La deuxième étape permet aux établissements d’être accompagnés dans la réalisation de projets (investissements, sensibilisation, méthodologie) selon une ou plusieurs thématiques qu’ils auront choisies parmi une liste correspondant aux champs de compétence de la Région.

La troisième étape, consiste en l’engagement dans une démarche globale sur tous les champs du développement durable, qui par la suite peut faire l’objet d’une labellisation « Etablissement en Démarche de Développement Durable » par le Rectorat, la Région et leurs partenaires.

Cette démarche de développement durable correspond à l’élaboration d’un plan d’actions pour chaque établissement. La Région soutiendra chaque établissement, en partenariat avec des associations professionnalisées (GRAINE, CARDERE…).

Bloc encadré

Le Lycée Jean Prévost, Etablissement du développement durable

Depuis 2016, le lycée Jean Prévost est labellisé « Etablissement du développement durable » de niveau 2, par un comité de pilotage associant notamment la Région Normandie et l’Académie de Rouen.

Cet établissement constitue donc un exemple pour les autres lycées normands dans le domaine du développement durable. En lien avec de nombreux partenaires locaux, il mène aujourd’hui des actions autour des quatre thèmes suivants :

> Alimentation : découverte de plats végétariens, éducation au goût en lien avec les produits locaux de saison à thèmes

> Biodiversité : installation de ruches sur le toit de l’établissement, végétalisation de toitures et d’un ancien parking, création d’un verger de variétés locales, mise en place d’hôtels à insectes et de nichoirs.

> Déchets : collecte et tri des déchets recyclables et dangereux

> Solidarité : prévention et lutte contre les addictions et dangers des réseaux sociaux, organisation de différentes manifestations de convivialité afin de tisser un lien entre le personnel, les élèves, les parents, partenaires extérieurs…

En outre, deux classes de seconde sont chaque année labellisées « développement durable », et élaborent des projets en collaboration avec l’Agence de l’eau.

1