Sèves-Taute

L’inventaire a mené une étude sur les 12 communes de la Communauté de communes de Sèves-Taute, en partenariat avec le Parc naturel régional des marais du Cotentin et du Bessin. Trois types d’architecture ont été identifiées :

  • Une architecture vernaculaire édifiée en bauge entre le XVIe siècle et le début du XXe siècle,
  • Une architecture en pierre, longtemps réservée aux édifices nobles ou religieux,
  • Une architecture de la Reconstruction, dans les bourgs touchés par les bombardements de 1944.

Le patrimoine de la communauté de communes de Sèves-Taute a été photographié par Pascal Corbierre et François Decaëns pour la publication de l'Image du Patrimoine : Entre Sèves et Taute : de terre et de pierre dans les marais du Cotentin / réd. Erwan Patte, 2004.
 

Etude de la communauté de communes de Sèves-Taute.
Marchésieux, pressoir dans une ferme transformée en maison.
Périers, hôtel de ville construit en 1875.
Feugères, portail d’un manoir  transformé en ferme.
Le Plessis-Lastelle, nef de l’église paroissiale Sant-Sébastien.
Gorges, dépendance d’une ferme.
Marchésieux, logis d’un manoir devenu une ferme.
Saint-Martin d’Aubigny, grange à grain d’un haras (ancien manoir).
Saint-Martin-d'Aubigny, four à briques de la briqueterie, dite de Périers, actuellement musée.
Raids, église paroissiale Saint-Georges.
Modifié le 22/09/2016