Sculpture publique

Le culte des Grands hommes constitua une caractéristique majeure d’un XIXe siècle féru d’histoire et soucieux du progrès moral des populations. Ce phénomène trouva dans la sculpture un mode d’expression privilégié, capable d’offrir au peuple « un livre d’histoire en bronze ».

Un peu d’histoire…

Le goût du monument public sculpté connut son âge d’or sous la IIIe République avant de souffrir de la profonde désaffection qui toucha l’ensemble de l’art du XIXe siècle jusqu’au début des années 1980.

L’étude de notre patrimoine régional

S’inscrivant dans la lignée des travaux menés par le musée d’Orsay, l’Inventaire général du patrimoine culturel a initié un inventaire thématique régional exhaustif de la statuaire dans l’espace public du Calvados, de la Manche et de l'Orne. Elle concerne :

l’histoire

  • redécouverte des personnages représentés
  • connaissance des commanditaires des monuments
  • contexte historique local voire national de la commande
  • déroulement de l'inauguration

l’ambition artistique

  • connaissance des artistes et artisans : sculpteur, architecte, fondeur, ...
  • typologie et style des monuments
  • choix iconographiques

Cette étude, débutée dans le département de la Manche, se poursuivra par le Calvados et l'Orne.
Les conclusions seront mises en ligne sur la base Palissy du ministère de la Culture et de la Communication et donneront lieu à la publication d’une synthèse régionale.

Les différentes sculptures publiques ont été photographiées dans les trois départements par Pascal Corbierre et François Decaëns.

Détail de Maternité (1859), groupe en marbre par Eugène Farochon, installé dans le jardin Quesnel-Morinière de Coutances.
Détail de la statue équestre en bronze de Napoléon Ier (1858) par Armand Le Véel, à Cherbourg
Monument à la poétesse-meunière Marie Ravenel (1905) par Elisa Bloch, à Fermanville
Relief  en bronze ornant le piédestal du monument commémoratif de la Bataille de Formigny (1903) par Arthur Le Duc, à Formigny
Statue en bronze du naturaliste et poète René Richard Louis Castel (1836) par Jean-Baptiste De Bay, à Vire
Statue en bronze de Colin-Maillard (1863) par Victor Leharivel-Durocher, à Bellême
Détail de la signature du fondeur de la statue en bronze de Colin-Maillard (1863) par Victor Leharivel-Durocher, à Bellême
Statue en fonte de fer de Désiré Guillemare (1904) par lui-même, à Saint-Ouen-sur-Iton
Modifié le 08/11/2016