Présentation de la nouvelle carte des formations d’aides-soignants et d’infirmiers

29 Novembre 2016

Conformément aux engagements pris par David Margueritte, Vice-Président en charge de la formation et de l’apprentissage, lors de la réunion du 24 octobre 2016, en présence des directeurs des Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et des Instituts de formation Aide-Soignant (IFAS), la Région est en mesure d’annoncer, ce jour, la reconfiguration définitive de la carte des formations d’aides-soignants et d’infirmiers.

Après un mois de concertation et de dialogue constructif avec les différents dirigeants des hôpitaux publics et privés, les directeurs d’établissements et les élus locaux, il sera présenté en Assemblée Plénière du 15 décembre 2016, une redistribution des quotas de places de formation à l’échelle normande.

Six instituts de formation d’aides-soignants sont proposés à la fermeture au cours des deux prochaines rentrées au sein des établissements suivants : CHIC Alençon, Centre Hospitalier Bernay, Centre Hospitalier Coutances, LEP G. Coty du Havre, CH Côte Fleurie/Honfleur, EPSM Caen. La concertation avec ces différents territoires a, en outre, conclu aux aménagements suivants par rapport au projet d’évolution initial :

  • L’IFSI de Falaise demeure, afin de ne pas fragiliser la démarche de groupement hospitalier en cours avec Argentan,
  • Sous réserve de la mise en œuvre des engagements pris en faveur de l’Hôpital de Falaise dans le cadre de la création du GHT Falaise-Argentan, l’IFAS d’Argentan et de Falaise fusionnent, 
  • Les IFSI et les IFAS de Vire et de Flers fusionnent afin de créer un institut unique, avec une seule direction,
  • L’IFAS privé d’Avranches, demeure, en raison des investissements récents consentis par la Polyclinique de la Baie. 

Au final, en fonction des recommandations de l’Agence Régionale en Santé (ARS), pour 2017, 1 520 places de formation continueront d’être proposées à l’échelle de la Normandie (soit - 114 places au total) selon des modalités revisitées pour permettre une meilleure insertion professionnelle dans la durée et fluidifier les sorties selon les différents territoires.

S’agissant des places de formations d’aides-soignants, la Région Normandie continuera de former le même nombre d’élèves, soit 1 162 places au total.

Ces nouvelles organisations sont les conséquences de la transformation de l’offre de santé imposée par l’Etat s'agissant de la réduction du nombre de formations d’infirmiers décidées par l'ARS. Elles permettront de sécuriser ces instituts et leur implantation sur les territoires dans la durée.

Cette nouvelle carte assurera un haut niveau de qualité de la formation sanitaire et sociale respectueuse à la fois de l’équilibre des territoires et de l’intérêt des contribuables normands.

Parallèlement, la Région Normandie s’engage dans des investissements de nature à assurer des conditions de formation satisfaisantes pour les étudiants.

 

Contacts presse :
Région Normandie :
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 – emmanuelle.tirilly@normandie.fr
Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 – charlotte.chanteloup@normandie.fr
Laure Wattinne - 02 31 06 78 96 – laure.wattinne@normandie.fr