Etudes dans l'Eure

Pont-Audemer : ville et agglomération

Culture et Patrimoine
Pont-Audemer.(c) Christophe Kollmann

body

Treize communes composent la Communauté de communes de Pont-Audemer. Traversé par la Risle, ce territoire est le trait d’union entre le pays du Roumois au nord et le pays du Lieuvin au sud.

Pont-Audemer

Vue aérienne de la ville de Pont-Audemer. (c)François Levalet

Aux portes du Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande, Pont-Audemer est un site remarquable, installé le long de la rivière de la Risle. Les canaux qui structurent et donnent sa forme à la ville en font un exemple rare d’aménagement urbain planifié préservé. Son centre abrite un patrimoine architectural d’une grande richesse : habitat médiéval autour d’une église témoin de l’architecture normande gothique, hôtels particuliers et demeures de notables.

Pont-Audemer, maisons en pan de bois, cour Canel.
Le développement de la ville au XIXe siècle est à l’origine d’un habitat diversifié qui se décline de la cité ouvrière à la villa bourgeoise, au-delà des frontières de l’ancien rempart, dans les faubourgs et le long de la Risle.
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, sa reconstruction est confiée à l’architecte Maurice Novarina, célèbre pour son église du plateau d’Assy. Depuis, la cité n’a cessé de se développer, attentive aux innovations tant urbaines qu’architecturales, attestant de sa capacité historique à se renouveler.

La communauté de communes de Pont-Audemer

Chapelle Saint-Nicolas-de-Bonnebos et colombier, Manneville-sur-RisleA la fois urbain et rural, le territoire de la Communauté de communes de Pont-Audemer présente une diversité paysagère remarquable. Ses édifices illustrent les liens anciens entretenus entre Pont-Audemer et son arrière-pays.

La commune des Préaux est issue de l’implantation des abbayes Saint-Pierre et Saint-Léger, fondées au XIe siècle par la noblesse locale, qui œuvra en même temps au développement concerté de Pont-Audemer. Ce mouvement entraîna, à la même période, la création de l’église paroissiale Saint-Germain. Lors de la Révolution, cette paroisse est séparée de Pont-Audemer pour former la commune Saint-Germain-Village.
Ferme à Saint-Germain-Village (c)Guillaume Gaillard

 



Le cadre géographique fut particulièrement favorable au développement de l’agriculture.  A partir du XVIIIe siècle, la construction de fermes s’accroît sur les plateaux au cœur des bocages et dans la vallée irriguée par la Risle.  Par ailleurs, le fleuve offre une source d’énergie illimitée que mettent à profit les moulins puis les activités industrielles qui se développent à partir du milieu du XIXe siècle, à l’instar des usines des Baquets à Pont-Audemer et à Manneville-sur-Risle
 

Slideshow

Les photographies de Christophe Kollmann illustrent l'étude et les publications de Marie-Noëlle Médaille : Pont-Audemer, Cahier du patrimoine, 2014 et Pont-Audemer, habitat et monuments, Patrimoine et territoire, 2015, ainsi que l'étude en cours de la Communauté de communes par Guillaume Gaillard.

1