Pass Monde / VIE : La Région facilite la mobilité des jeunes normands à l'étranger

Le 20 Décembre 2017
Des jeunes Normands bénéficiaires des dispositifs Pass Monde et Volontariat International en Entreprise ont été accueillis à l’Hôtel de Région, jeudi 21 décembre.
Pass Monde / VIE : La Région facilite la mobilité des jeunes Normands à l'étranger

Texte personnalisé

Pass Monde

Depuis le 1er septembre 2016, Pass Monde facilite les mobilités à l’étranger des jeunes Normands poursuivant des études supérieures en leur apportant une aide financière importante quel que soit leur statut : étudiant, apprenti ou stagiaire de la formation professionnelle.

Entre septembre 2016 et juin 2017, la Région Normandie a accompagné près de 2 500 jeunes, qui ont reçu en moyenne 920 euros, soit un financement régional de 2 223 440 euros.

Pour mémoire, les étudiants reçoivent un forfait départ de 200 € ou 400 € en fonction des destinations et une aide hebdomadaire de 40 € durant 2 à 26 semaines consécutives.

Bloc encadré

Quelques chiffres clés :

> 40% des titulaires du Pass Monde sont seino-marins
> Près de 10% sont des apprentis
> Les deux principales destinations sont le Royaume-Uni et l’Espagne, mais les jeunes Normands partent dans plus de 90 pays

Texte personnalisé

Depuis le 1er juillet 2017, le Pass Monde s’applique également :

  • aux mobilités individuelles s’inscrivant dans le cadre de cursus de formation du CAP au bac ;
  • aux mobilités individuelles s’inscrivant dans le cadre de projets d’initiative personnelle dont ceux s’inscrivant dans les volontariats internationaux comme le Service Volontaire Européen ou le Service Civique International.

De plus, le Pass Monde Initiative propose maintenant une aide pouvant aller jusqu’à 3 500 euros en fonction de la qualité du projet.

Depuis le 1er juillet, 1 496 demandes d’aide à la mobilité internationale ont déjà été déposées sur la plateforme Pass Monde.

Texte personnalisé

Volontariat International en Entreprise

En vigueur depuis 2002, le VIE est un dispositif RH qui permet aux entreprises de droit français de confier à des jeunes âgés de 18 à 28 ans des missions professionnelles à l’étranger pour une durée de 6 à 24 mois. Actuellement, 104 jeunes sont en poste dans 31 pays, pour le compte de 58 entreprises normandes dont plus de 80% de PME/ETI.

Dans le cadre de son partenariat avec Business France, opérateur du dispositif, la Région Normandie prend en charge 50% du montant de l’indemnité mensuelle versée au volontaire dans le cadre d’un 1er contrat. Ce taux d’intervention passe à 25% pour tout renouvellement de contrat ou pour le recrutement d’un autre volontaire par une même entreprise.

Le soutien de la Région, au travers du dispositif « Ticket modérateur », permet à un plus grand nombre d’entreprises de recourir au dispositif pour gagner des parts de marchés à l’étranger et/ou fluidifier les relations entre une filiale étrangère et le siège normand. Le VIE est donc une solution RH avantageuse pour le jeune actif et pour l’entreprise qui l’affecte en mission.

Simon Roussée

Texte personnalisé

Simon Rousée, étudiant en alternance à l’ESIGELEC, école d’ingénieurs rouennaise : "Je viens d’effectuer un stage de 2 mois à l’usine PSA Peugeot Citroën de Trnava en Slovaquie. J’y ai beaucoup appris et j’y ai découvert un pays et une culture très différents des nôtres. C’est très enrichissant et cela aide à mieux envisager ses choix pour l’avenir."

Victor Delaune

Texte personnalisé

Victor Delaune, en L3 LEA à distance (EAD) à l’Université de Rouen Normandie : "Je viens d’effectuer 2 stages aux Etats-Unis. Là-bas, le patron vous met les cartes en mains : c'est à vous de faire marcher votre cerveau et votre créativité. Cette expérience m’a permis de mûrir et de découvrir une autre vision du travail… Et aussi d’être accepté à l'université UCLA de Los Angeles, mes cours commencent en janvier !"

Audrey Cristien

Texte personnalisé

Audrey Cristien, étudiante à l’IUT du Havre : "Je suis en licence à l’Université de Carlow, en Irlande. J’ai déjà fait précédemment un séjour en Angleterre pour lequel j’ai aussi bénéficié du Pass Monde. Dans les 2 cas, cela m’a permis de financer mon voyage et de me loger sur place, ce qui est très appréciable."

1