Mémoires vives : retour en images 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie - La Région Normandie

Mémoires vives : retour en images 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie

Le 20 Juin 2014
Read time: 3 mins

body

Les Normands avaient rendez-vous avec l'Histoire. Ils ont accueilli des centaines de milliers de visiteurs du monde entier, venus en Basse-Normandie la semaine du 6 juin, pour célébrer la paix et la liberté auprès des témoins du Débarquement et de la Bataille de Normandie. Un retour en images.

Il y a des visages qui, à force d’être photographiés, ont fini par devenir familiers. Le regard bleu perçant d’Édouard Podyma, dernier témoin des combats de la 1ere division blindée polonaise qui s’illustra pendant la Bataille au mont Ormel. Le visage rieur de Léon Gautier, toujours fidèle à Ouistreham, et son fabuleux récit des exploits du Commando Kieffer dont il a été l’un des 177 compagnons français. La seule unité de combat française à avoir débarqué le 6 juin : c’était à Colleville- Montgomery. Le franco-américain Bernard Dargols, belle chevelure blanche et élégance toujours de mise, dont on peine à croire les 94 ans. Ce jeune Français de New-York qui décida de revenir dans son pays natal comme GI, coude à coude avec les soldats américains de la 2e division d’infanterie. Il débarqua à Omaha Beach le 8 juin 1944...

Mémoires vives : un retour en images sur le 70e...

Ce 70e anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie n’est ni une commémoration de plus, ni une commémoration comme une autre. De par son ampleur : il a réuni dans la seule semaine du 5 au 8 juin, quelque 800 000 personnes dans le Calvados, venues des quatre coins du globe pour rencontrer ces figures de combattants presque centenaires. De par les images d’unité entre les nations qu’il a affichées alors que l’actualité internationale, de l’Europe en particulier, est si chahutée. De par la présence de tous ces vétérans dont les témoignages semblent devenir encore plus précieux à mesure qu’ils s’éteignent. Ce 70e anniversaire s’est aussi affirmé comme la commémoration des victimes civiles de la Bataille de Normandie: 20 000 Bas-Normands (déportés, résistants et victimes civiles) ont perdu la vie pendant l’été 1944. Pour la première fois, une cérémonie officielle leur a rendu hommage au Mémorial de Caen, au matin du 6 juin. On sait maintenant qu’un Mémorial aux victimes civiles sera construit à Falaise, ville détruite à 80 %. Enfin, ces commémorations ont réaffirmé l’importance de la sauvegarde du patrimoine historique et universel que représentent les plages du Débarquement et leurs vestiges. François Hollande a affirmé, devant les 20 chefs d’Etat réunis à Ouistreham le 6 juin, et en direct sur les plus grandes chaînes du monde, l’importance d’une reconnaissance de ce patrimoine par l’Unesco.

Dailymotion

Dailymotion

1