Lubrizol : soutien aux commerçants et artisans normands en difficulté - La Région Normandie

Lubrizol : soutien aux commerçants et artisans normands en difficulté

Le 17 Octobre 2019
Un dispositif de garantie est mis en place pour soutenir les commerçants et artisans, notamment dans les domaines de l’hôtellerie et de la restauration, qui ont beaucoup souffert de l’accident industriel qui a ébranlé Rouen et ses alentours. La Région pourra apporter jusqu’à 100 000 euros à cette poche de garantie.
Lubrizol : soutien aux commerçants et artisans normands en difficulté
0

Tout comme elle l’avait fait pour soulager les tensions de trésorerie des commerçants et des artisans de Normandie impactés par le mouvement des « Gilets jaunes », la Région a décidé de réactiver le fond commun créé en 2018 avec la SIAGI, à travers la création d’une poche de garantie spécifique pour les commerçants et artisans situés sur le territoire de la Métropole de Rouen ainsi que ceux situés dans la zone définie par les arrêtés préfectoraux du 28 septembre et 2 octobre 2019.

Cette co-garantie Région-SIAGI sur les crédits sollicités par les artisans et commerçants auprès des banques pourra être actionnée sur les deux volets suivants : 

  • Le réaménagement de dossiers existants déjà garantis avec un report ou le gel d’échéances (6 mois maximum) dans le cas d’une baisse avérée de chiffre d’affaires.
  • La mise en place de nouveaux crédits de trésorerie pour les sociétés. Les crédits inférieurs à 150 000 euros pourront être couverts avec une quotité de risque comprise entre 30 % et 70 % avec l’abondement de la Région. 

Les artisans et commerçants ont trois mois à compter du 17 octobre pour déposer leur dossier auprès de la SIAGI. 

En complément, les artisans et commerçants pourront solliciter les différents dispositifs d’aide de la Région tels que : 

  • Le dispositif Croissance TPE Normandie qui permet aux TPE de plus de 3 ans et comptant au minimum trois salariés d’obtenir de BPI un prêt de 10 000 euros à 50 000 euros, de manière rapide et souple. 
  • Le dispositif ARME (Anticipation, Redressement et Mutations Economiques) qui s’adresse à toutes les entreprises normandes, quels que soient leur taille, secteur d’activité́ et forme juridique, qui rencontrent des difficultés structurelles ou conjoncturelles.