Les premières entreprises bénéficiaires du dispositif régional « Impulsion Développement » mises à l’honneur - La Région Normandie

Les premières entreprises bénéficiaires du dispositif régional « Impulsion Développement » mises à l’honneur

03 Novembre 2016

Hervé Morin, Président de la Région Normandie a présenté, ce jour, à Honfleur, le nouveau dispositif régional « Impulsion Développement » en présence de 10 entreprises bénéficiaires:

  • l’Imprimerie Marie de Honfleur (14),
  • la SAS STATIM de Perrier (50) spécialisée dans l’impression d’emballages,
  • la société PUB N POSE de Verson (14) spécialisée dans l’impression et la fabrication de publicité,
  • la société SFD pour la reprise de l’entreprise LEDUC JACKY du Teilleul (50) fabricant de charcuterie traditionnelle,
  • la SAS Volum-e de Blangy-sur-Bresle (76), créatrice de prototypes destinés à l’industrie,
  • l’entreprise SMART FIN de La Vaupaliere (76), réalise des travaux d’électricité pour l’industrie ou le tertiaire,
  • la SARL Sciage Façonnage Pierres Normandie (SFPN) de Falaise (14), découpe et façonne la pierre,
  • la SAS SERODEM à Saint Pierre d’Entremont (61), spécialisée dans la mécanique de précision, l’outillage de presse et les études mécaniques,
  • l’entreprise Devaux de Blangy-sur-Bresle (76), fabrication de moules métalliques de verrerie destinés à la parfumerie, la pharmacie, l’alimentaire …
  • ULTIWATT SAS de Saint-Etienne-du-Rouvray (76), développeur de logiciel d’économie d’énergie.

 

« Le dispositif impulsion développement répond à un réel besoin des entreprises. En seulement quatre mois et grâce à ce dispositif, la Région a apporté, un financement de 23 millions d’euros pour soutenir soit les  programmes d’investissements des entreprises, soit leurs besoins en fonds de roulement, contre 27  millions sur l’ensemble de 2015. D’ici décembre, environ 60 projets seront accompagnés. Les entreprises bénéficiaires prévoient 87 millions d’investissement sur leurs projets grâce à l’effet levier fourni par la Région. Un euro proposé par la Région permettra donc aux entreprises de lever environ 4 euros au total » déclare Hervé Morin.

Le dispositif « Impulsion Développement » a pour but de favoriser et de soutenir les programmes d’investissements des entreprises normandes se rapportant à la création ou la reprise d’une société, à son développement ou à sa diversification.

 

- Dépenses éligibles :

Pour les opérations de création et de développement d’au moins 150 000 euros sur trois ans :

  • les investissements corporels de l’entreprise à l’exclusion du foncier et de l’immobilier
  • les investissements incorporels (logiciel notamment) lorsqu’ils complètent à titre secondaire l’investissement matériel

Pour les opérations de transmission-reprise d’au moins 150 000 euros :

  • le rachat d’actifs matériels et immatériels à l’exclusion des frais de mutation et de conseil

Pour les entreprises de services (tertiaire) ou en phase d’implantation sur le territoire normand :

  • les coûts salariaux des nouveaux emplois en CDI au moins à mi-temps, sur une période de deux ans à concurrence de 5 emplois créés minimum.

Pour les entreprises devant faire face à une tension passagère de trésorerie :

  • le financement du besoin en fonds de roulement, en complément d’une intervention bancaire

 

- Montant et modalité de l’aide

L’aide régionale sera apportée sous forme de prêt à taux nul, versée en une ou deux fois sans garantie et remboursable sur 1 à 5 ans.

Le taux d’intervention servant à calculer le montant de l’aide est égal au maximum à 25 % des dépenses éligibles,

Ce taux d’aide pourra atteindre 35 % pour soutenir la création au moins à mi-temps de 30 emplois en CDI ou l’augmentation de l’effectif en CDI d’au moins 50 %.

De plus, en fonction de l’intérêt du projet et de son niveau de risque, une partie de l’aide, limitée à 10 % maximum des dépenses éligibles, pourra être versée sous forme de subvention.

Pour les projets dont la base de dépenses éligibles est liée à la création d’emplois, le montant de l’aide sera plafonné à 15 000 euros par emploi créé.

La part de subvention sera versée pour 40 % à la signature de la convention de financement. Le solde sera versé à la finalisation du projet, sur présentation des justificatifs des dépenses définitives.

 

- Modalités de dépôt :

L’entreprise doit déposer sa demande d’aide au titre du dispositif « Impulsion Développement » en contactant l’Agence de Développement pour la Normandie (ADN) avant le démarrage du projet. Tous les dossiers seront instruits par l’ADN, puis seront proposés à l’approbation de la Commission Permanente de la Région Normandie.

Pour mémoire, la Région Normandie et l’Agence de Développement pour la Normandie (ADN) ont élaboré 7 autres outils pour accompagner les entreprises dans toutes les phases de leur développement : 

  • « Impulsion Conseil » destiné à aider les entreprises normandes à mettre en place un projet stratégique grâce au recours à des prestations de conseils externes
  • « Impulsion innovation » destiné à accompagner les projets d’innovation des entreprises démontrant un fort potentiel en terme d’emplois ou d’impact sur la compétitivité d’une filière stratégique.
  • « Impulsion Export »  destiné accompagner les entreprises dans leurs démarches à l’international.
  • « Projets collaboratifs d’innovation » destiné à financer des projets d’innovation présentés par au moins deux partenaires dont une entreprise régionale.
  •  « Impulsion Immobilier » destiné à co-financer avec les EPCI et/ou les Départements, des programmes d’investissements immobilier et foncier des entreprises normandes.
  • Dispositif A.R.M.E (Anticipation Redressement Mutations Economiques) destiné à accompagner les entreprises et territoires en situation de fragilité, mis en place par la Région.
  • Extension à la Normandie du dispositif « Coup de pouce », mis en œuvre par la Région, destiné à soutenir la création et reprise d’entreprise de moins de 10 salariés.

 


Pour déposer un dossier de demande d’aide, contacter le 02 31 53 34 40 ou rendez-vous sur : www.adnormandie.fr/

 

Contacts presse :
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 – emmanuelle.tirilly@normandie.fr
Laure Wattinne - 02 31 06 78 96 – laure.wattinne@normandie.fr