Les 40 nouveaux trains Bombardier pourront circuler sur les lignes Paris - Rouen - Le Havre et Paris - Caen -Cherbourg

10 Novembre 2016

La Région Normandie a reçu, jeudi 10 novembre, les conclusions de l’étude, réalisée par SNCF Réseau, sur la compatibilité des futures rames TET avec les réseaux ferroviaires normands et parisiens. Les 40 nouveaux trains Régio 2N OMNEO que la Région s’apprête à commander au constructeur Bombardier pour un montant de 720 millions d’euros, pourront circuler sur les lignes Paris-Rouen-Le Havre et Paris- Caen-Cherbourg.

« Depuis janvier, nous avons pris à bras le corps le problème des trains normands en ouvrant sans attendre les négociations avec l’Etat pour que la SNCF équipe les lignes Paris-Rouen-Le Havre et Paris-Caen-Cherbourg de trains neufs. Je me réjouis   de pouvoir annoncer aujourd’hui qu’une nouvelle étape a été franchie. Les conclusions de l’étude, réalisée par SNCF Réseau, sur la compatibilité des futures rames Bombardier avec les réseaux ferroviaires normands et parisiens, nous permettent, en effet, d’affirmer qu’il n’y a aucun obstacle lié à l’infrastructure ferroviaire pour la commande du nouveau matériel pour la Normandie. D’ici 4 ans, comme nous nous y étions engagés, les Normands auront enfin des conditions de transport dignes de ce nom. » a déclaré Hervé Morin.

Pour mémoire, le 25 avril dernier, au Mont-Saint-Michel, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a signé avec le Premier ministre un protocole d’intentions portant sur le transfert à la Région Normandie, au 1er janvier 2020, des cinq lignes Intercités normandes. En contrepartie, la Région a obtenu de l’Etat  le financement par l’Etat du renouvellement du matériel roulant des deux principales lignes normandes : Paris - Rouen - le Havre et Paris - Caen –Cherbourg.

La commande de ces nouveaux trains pour la Normandie auprès du constructeur Bombardier nécessitait de vérifier, en amont, leur compatibilité avec l’infrastructure de la gare de Paris Saint-Lazare. Le résultat des études menées par  SNCF Réseau permet d’affirmer que l’accueil des trains Régio 2N OMNEO pourra se faire en gare Saint Lazare. L’objectif était de lever, avant la commande des trains, tout risque relatif à l’infrastructure.

Ce nouveau matériel roulant sera soumis  à une  autorisation de mise en circulation commerciale par l’Autorité française de sécurité ferroviaire (EPSF) en septembre 2019 pour une mise  en circulation commerciale à partir de décembre 2019.

Dans le cadre de la procédure d’autorisation de mise en exploitation commerciale, des études complémentaires ont été lancées pour définir les travaux connexes à réaliser. Le résultat de ces études ne remet  aucunement en cause l’arrivée du nouveau matériel.

Consulter le courrier de Patrick Jeantet, Président Directeur Général de SNCF Réseau.


Contacts presse :

Région Normandie : 
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 – emmanuelle.tirilly@normandie.fr
Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 – charlotte.chanteloup@normandie.fr
Laure Wattinne - 02 31 06 78 96 – laure.wattinne@normandie.fr

SNCF Réseau
Edouard Ameil – tel : 01 71 32 36 74  - edouard.ameil@reseau.sncf.fr