Le Plan "Normandie Compétitivité Numérique" présenté au Salon Industrie du Futur - La Région Normandie

Le Plan "Normandie Compétitivité Numérique" présenté au Salon Industrie du Futur

Le 30 Mars 2017
Environ 700 personnes issues du monde de l’industrie et du numérique, principalement des chefs d’entreprises étaient présentes, jeudi 30 mars, au Salon Industrie du Futur en Normandie, organisé par la Région et l’Agence de Développement de Normandie. Hervé Morin y a notamment présenté le Plan « Normandie Compétitivité Numérique » pour guider les entreprises normandes et les aider à passer à l’ère numérique.
Read time: 2 mins
Salon Industrie du Futur
0

Le plan « Normandie Compétitivité Numérique », mis en place par la Région Normandie, répond à la double problématique à laquelle sont confrontées les entreprises : choisir les solutions numériques à intégrer dans leurs activités et leur financement. Il s’appuie sur plusieurs volets :

1. Informer, guider, parrainer : Il s’agit de mettre en place des lieux d’échange de pratiques exemplaires et des manifestations de sensibilisation.

2. Contribuer à la transformation de l’outil industriel, commercial et administratif : La Région s’engage à soutenir les investissements des entreprises portant sur la transformation de l’outil industriel.

3. Expérimenter les technologies et nouveaux usages, innover : La Région va fournir des possibilités d’expérimentation de solutions des nouveaux usages au sein des administrations. Un certain nombre d’entreprises industrielles sont aussi d’ores et déjà volontaires pour accueillir des tests en environnement industriel.

4. Promouvoir la transition numérique pour les artisans commerçants : Par l’intermédiaire des chambres de métiers et de commerce, la Région Normandie va sélectionner des entreprises normandes susceptibles de proposer des solutions numériques aux artisans et commerçants, dans chacune des EPCI. Des rencontres de type « speeddating » seront organisées à cet effet.

En parallèle, la Région Normandie a engagé 110 millions d’euros et  34 millions de fonds FEDER pour le déploiement du très haut débit.

En savoir plus