Le Centre Henri Becquerel, 50 ans de lutte contre le cancer

Le 13 Octobre 2017
Le 9 octobre 1967, le Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) Henri Becquerel à Rouen accueillait ses premiers patients. Le 12 octobre 2017, le Centre fêtait son jubilé, ainsi que des réelles avancées dans les soins et la recherche.
Le Centre Becquerel rue d'Amiens à Rouen

Texte personnalisé

Une grande banderole rose au fronton de l’entrée rappelle qu’octobre est le mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein. Un cancer qui statistiquement en France touche une femme sur huit. En cinquante ans, le Centre Becquerel qui, depuis son édification, a toujours œuvré dans les soins et la recherche anti-cancer, s’est peu à peu transformé avec des équipements de plus en plus performants, la construction de nouveaux bâtiments, l’arrivée du premier PET-scan du territoire en médecine nucléaire puis d’un second, la création d’une unité INSERM… Aujourd’hui dirigé par le professeur Pierre Vera, le Centre compte 783 salariés, (dont 91 médecins, professeurs universitaires et chercheurs) qui travaillent au service d’environ 22 600 patients chaque année venant principalement de Seine-Maritime et de l’Eure.

Ses grandes missions

Le Centre Henri Becquerel assure une triple mission de soins (dépistage, diagnostic, traitements des cancers), de recherche fondamentale et clinique, d’enseignement avec la formation des étudiants des secteurs médicaux et paramédicaux et la formation continue des personnels de santé. En plus des traitements thérapeutiques, il propose des soins d’accompagnement pour la prise en charge de la douleur, des activités physiques adaptées, un espace de Rencontre et d’Information… La Région apporte un soutien financier au Centre pour l’acquisition d’équipements comme le PET-scan.

1