« La Solitaire en juin, le bac en septembre » - La Région Normandie

« La Solitaire en juin, le bac en septembre »

Le 17 Mars 2017
Eric Delamarre, 18 ans, n’est pas un bâchelier comme les autres. Dans son agenda, les cours de météo marine et de navigation viennent allonger ses journées d’étude en électronique au lycée Dumont d’Urville. Un sacré challenge.
Read time: 3 mins
Eric Delamare, jeune talent de la voile normande
0

Pas trop difficile de préparer sa première à la Solitaire du Figaro et son bac pro électronique la même année ?
Avant Noël, je me suis plus consacré à ma préparation physique. En bac pro, on a des périodes de stages. Entre janvier et février, j’étais dans une société d’électronique marine à Lorient. J’ai pu naviguer très régulièrement sur les côtes bretonnes !

Tu étais le plus jeunes des sélections « Jeune talent normand de la voile » et tu l’as emporté. C’est une très belle performance !
A la base je venais sans aucune prétention. Sur l’eau, les choses se sont très bien passées et lors des entretiens, il y a eu un bon feeling avec les skippers normands du jury. Finalement, je l’ai emporté.
Après ma sélection, j’ai obtenu une dérogation pour passer le bac en septembre. C’était une condition ! Il n’était pas envisageable que je laisse tomber les études.

Et depuis ta sélection, tu ne cesses d’apprendre.
Tout grand marin est passé par la phase apprentissage. Je suis accompagné par la Ligue de voile de Normandie et son spécialiste en météo. Mes parents également me soutiennent dans la gestion du budget du projet, la recherche de sponsors. Tout est nouveau pour moi.

Sauf la navigation en solitaire sur un Figaro que tu connaissais déjà.
Dès l’âge de 16 ans, j’ai eu la chance de naviguer sur le Figaro familial, notamment en baie de Seine et jusque sur les côtes anglaises. J’ai fait quelques navigations en solo mais jamais je n’ai fait de longues distances, jamais je n’ai passé trois jours et nuits seul en mer !

Dans quel état d’esprit es-tu à quelques heures du départ de la Solo Normandie, ta première course de la saison ?
La météo s’avère un peu musclée, ça change la donne. On va avoir des conditions de vent fort.

 

Coup dur pour Eric Delamarre. Une avarie technique l'a empêché de participer à la SOLO NORMANDIE au départ de Granville vendredi 17 mars à 11h.

"Les solitaires disposaient d’une petite heure sur le plan d’eau pour installer les plombages moteur et les faire valider par les jaugeurs officiels. Malheureusement, tout juste sorti du port, Eric Delamare voyait ses chances anéanties pour sa première course ; le bizuth a vite constaté une voie d’eau suite à la perte de l’arbre d’hélice de son REGION NORMANDIE, un incident rarissime !!!... "

Lire la suite ici