A la rencontre de Ginette Kolinka, ambassadrice de la mémoire - La Région Normandie

A la rencontre de Ginette Kolinka, ambassadrice de la mémoire

Le 20 Décembre 2018
Pour préparer leur prochain voyage d’étude à Auschwitz en janvier prochain, des jeunes Normands étaient au Mémorial de Caen, jeudi 20 décembre, pour écouter et échanger avec Ginette Kolinka, déportée au camp d’Auschwitz-Birkenau quand elle avait leur âge.
Ginette Kolinka

Texte personnalisé

Dans l’amphithéâtre du Mémorial de Caen, 150 jeunes (scolarisés dans des lycées et CFA normands) écoutent avec attention Ginette Kolinka. Rescapée du  camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, cette femme de 93 ans pétille de vie et d’humour tout en déroulant ses souvenirs : de la dénonciation, dont ont été l’objet des membres de sa famille et elle-même, à la survie quotidienne  à Auschwitz où son père et son petit frère sont exterminés dès leur arrivée. Cette rencontre haute en émotion a lieu dans le cadre du dispositif « Mémoires d’Auschwitz » proposé par la Région Normandie en partenariat avec les autorités académiques.

Citation

Ce que je vous dis aujourd’hui, je le vis encore

Ginette Kolinka

Texte personnalisé

Après la prise de parole de Ginette Kolinka, l’heure est aux échanges avec les jeunes. Les questions à cette femme qui ne manie pas la langue de bois sont nombreuses : concurrence ou solidarité à l’intérieur du camp ? Comment vivre avec la peur de mourir ? Pourquoi avoir souhaité témoigner de l’horreur ? « Je ne voulais plus parler de cette période. Je ne pensais pas être capable d’en parler, répond-elle. Un jour, on m’a proposé de remplacer quelqu’un pour témoigner. J’ai fini par accepter à la demande du président de l’Association des Déportés d’Auschwitz. J’ai commencé à en parler en 2000 et ce que je vous dis aujourd’hui, je le vis encore». Les 16 et 17 janvier prochain, accompagnées de Ginette Kolinka, les lycéens et apprentis se rendront à Auschwitz dans le cadre de leur voyage d’étude organisé par le Mémorial de la Shoah.

Youtube

Bloc encadré

Un travail de mémoire dans les lycées et CFA

Six classes ont été sélectionnées pour participer à ce voyage d’étude :
> Le CFA Bâtiment Rouen Espace Landry (23 apprentis de 1ère Bac Pro)
> Le CFA agricole de Seine Maritime, site d’Yvetot (19 apprentis de Terminale Pro CGEA)
> Le Lycée Professionnel Laplace de Caen (30 élèves de Terminale Géomètre Topographe Menuisier)
> Le Lycée La Morandière de Granville (32 élèves de seconde 2nde)
> Le Lycée François 1er du Havre (16 élèves d’un groupe de volontaire de 1ère)
> Le Lycée André Maurois d’Elbeuf (23 élèves 1ères ES)

1