La Région s’engage pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap - La Région Normandie

La Région s’engage pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

14 Novembre 2017
Formation tout au long de la vie

Dans le cadre de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées, David Margueritte, Vice-Président de la Région Normandie en charge de la formation et de l’apprentissage, et Pierre Privat, Délégué Régional Normandie de l’Association nationale de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH), ont officiellement signé, ce jour, à l’Abbaye-aux-Dames à Caen, un accord de partenariat, en présence de Sophie Gaugain, 1ère Vice-présidente de la Région Normandie en charge du développement économique et du soutien aux entreprises. Cet accord formalise les engagements conjoints de la Région et de l’AGEFIPH pour les 5 prochaines années dans le domaine de l’orientation, de l’apprentissage, de la formation, mais également dans celui de la relation aux entreprises et aux branches professionnelles.

« Les personnes en situation de handicap rencontrent d’importantes difficultés pour accéder à l’emploi ou s’y maintenir durablement. En outre, s’ajoute bien souvent au handicap un fort déficit de qualification, parfois plus excluant que la problématique de santé elle-même au regard des exigences actuelles du marché du travail. C’est pourquoi la Région a souhaité s’engager pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap » a expliqué David Margueritte, Vice-Président de la Région Normandie en charge de la formation et de l’apprentissage.

« La signature de cet accord est le fruit d’une collaboration déjà engagée avec l’AGEFIPH qui a permis à un nombre de plus en plus important de personnes en situation de handicap de bénéficier des dispositifs régionaux. En 2016, le pourcentage de personnes handicapées dans les dispositifs de formation de la Région s’élevait ainsi à 11 %. En outre, 350 apprentis handicapés ont pu être accompagnés dans le cadre du Dispositif d’Accompagnement et de Soutien aux Apprentissages par l’Alternance (DASAA). Forts de cette expérience,  nous avons souhaité renforcer notre partenariat avec l’AGEFIPH et l’asseoir dans la durée » a poursuivi David Margueritte.

La formation et l’alternance comme leviers de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Cet accord de partenariat 2018-2022 entre la Région et l’AGEFIPH  permettra de poursuivre le travail engagé sur l’identification des besoins en formation des personnes handicapées et de mieux prendre en compte les spécificités des personnes handicapées dans l’accès aux dispositifs de la Région.

Un effort spécifique sera, par ailleurs, engagé pour mobiliser davantage les Centres de formation d’apprentis normands et encourager les apprentis en situation de handicap à concourir aux prochaines sélections régionales des Olympiades des métiers.

4 axes de collaboration ont notamment été identifiés dans le cadre de cet accord-cadre :

  •  Elargir les choix professionnels et promouvoir les filières porteuses d’emploi

Au travers de leurs compétences respectives, la Région et l’AGEFIPH souhaitent renforcer la professionnalisation des acteurs de l’orientation sur la connaissance du handicap. Ils seront notamment formés à l’élargissement des choix professionnels et à la connaissance des métiers. Les actions menées dans ce cadre permettront aux personnes handicapées de bénéficier d'un accompagnement personnalisé qui débouchera sur la définition de projets professionnels réalisables au regard notamment des réalités économiques, des contraintes personnelles (mobilité, charge de famille,…), des capacités effectives et du potentiel d’apprentissage de la personne.

  • Sécuriser les parcours de formation

Le handicap est souvent mal appréhendé et insuffisamment pris en compte dans le cadre des parcours de formation. Des adaptations pédagogiques, techniques et organisationnelles sont parfois nécessaires et nécessitent une réelle expertise. C’est pourquoi la Région et l’AGEFIPH souhaitent mettre en œuvre et promouvoir les moyens nécessaires à la sécurisation des différentes étapes du parcours de formation des personnes en situation de handicap : animation d’un réseau de référents handicap dans les organismes de formation et les CFA, soutien à l’innovation pédagogique et technologique pour répondre aux adaptations nécessaires pour les bénéficiaires ayant des déficiences particulières (problématique « dys », handicap psychique, …) etc.

  • Consolider les coopérations avec les entreprises et les branches professionnelles

Près de 51 % des employeurs normands ne remplissent pas leur obligation d’emploi de personnes en situation de handicap. Les recrutements se concentrent, par ailleurs, sur un nombre de secteurs d’activité limités. La Région et l’AGEFIPH souhaite donc agir directement en direction des entreprises et des branches professionnelles en mobilisant leurs ressources respectives.

  • Développer les actions de communication et de sensibilisation des acteurs

Afin de promouvoir la formation et l’alternance comme leviers de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, la Région et l’AGEFIPH souhaitent développer des actions de communication à destination des acteurs et professionnels de l’emploi et de la formation, d’une part, et du grand public (les usagers comme les employeurs), d’autre part.

Un partenariat qui s’inscrit dans la continuité de la politique régionale de soutien à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap

Cet accord de partenariat avec l’AGEFIPH s’inscrit dans une politique régionale de soutien à l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap notamment incarnée à travers :

  1. Un engagement fort de la Région sur le Dispositif d'Accompagnement et de Soutien aux Apprentissages par l'Alternance (DASAA) issu d’une collaboration active avec l’AGEFIPH, le FIPH FP et l’Etat  qui permet  d’accompagner les alternants en situation de handicap recrutés dans les secteurs privé et public.
  2. Un accès prioritaire aux personnes handicapées sur son programme de formation qualifiante ou ses formations préparatoires déployées sur l’ensemble du territoire régional et des formations dédiées soutenues par l’AGEFIPH.
  3. Des aides financières accordées à des acteurs de ce champ d’intervention :
  • Soutien à l’ARIADA (Association Régionale pour l'Insertion et l'Accessibilité des Déficients Auditifs) à hauteur de  23 000 euros/an
  • Soutien à LADAPT Normandie (Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) dans le cadre de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées à hauteur de 3000 euros/an

Contacts presse :
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 - emmanuelle.tirilly@normandie.fr
Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 - charlotte.chanteloup@normandie.fr