La Région Normandie soutient le projet de redynamisation du centre-ville reconstruit d’Evreux - La Région Normandie

La Région Normandie soutient le projet de redynamisation du centre-ville reconstruit d’Evreux

18 Février 2019
Aménagement des territoires

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Guy Lefrand, Maire d’Evreux, ont signé aujourd’hui une convention de soutien au projet de redynamisation du centre-ville reconstruit d’Evreux, lauréate de l’appel à projets régional villes reconstruites 2018. La Région accompagnera ce projet à hauteur de plus de 1,9 million d’euros.

« La redynamisation des centres-villes reconstruits constitue un facteur important pour le développement et l’attractivité du territoire. C’est pourquoi, devant le succès remporté par ce dispositif en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilisera plus de 21 millions d’euros pour accompagner les projets des villes lauréates » déclare Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

La redynamisation d'Evreux

Evreux fait partie des 7 villes retenues dans le cadre de l’appel à projets régional villes reconstruites 2018 avec Coutances, Argentan, Falaise, Flers, Rouen et Yvetot.

D’un montant de plus de 6,91 millions d’euros, le projet porté par la ville d’Evreux prévoit :

  • Une campagne de ravalement de façades et des cages d’escaliers des immeubles reconstruits du centre-ville. Il s’agit de la rénovation des parties communes des copropriétés reconstruites candidates, sous la forme de travaux simples venant en complément de l'action lancée par la ville depuis 2002 et repensée en 2017 afin d’accompagner les opérations d’aménagement du centre-ville. La Région y participe à hauteur de 135 000 euros, soit 50% du montant des travaux. Une étude habitat « Reconstruction », d’un montant de 12 500 euros est également prévue.
  • La réhabilitation du site Notre-Dame, situé dans le secteur de la gare et ancien groupe scolaire reconstruit en 1952, qui pourrait accueillir plusieurs services municipaux, et un site de co-working. La Région soutient ces travaux à hauteur de 648 150 euros.
  • 8 projets de valorisation du patrimoine reconstruit dans le centre : aménagements urbains de la place Sepmanville, de la place Mandle, des berges de l’Iton, de la rue Chartraine.

 

La Région soutient les centres-villes et centres-bourgs normands

Cet appel à projets à destination des villes reconstruites s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme d’accompagnement à la dynamisation des centres-villes et centres-bourgs normands lancé par la Région Normandie en 2017. Elle mobilise ainsi au total plus de 60 millions d’euros sur 5 ans pour redonner aux Normands l’envie d’habiter et de fréquenter leurs centres-villes. Six autres dispositifs sont proposés aux collectivités dans ce cadre :

  1. Reconquête des îlots dégradés : En lien avec l’EPFN, la Région mobilise entre 2017 et 2021 31 millions d’euros pour le traitement des îlots dégradés, la démolition des parcs de logements sociaux vacants et amiantés, la démolition et la dépollution des friches d’activité et des équipements publics amiantés pour les centres bourgs. Près de 200 projets de réhabilitation de friches sont prévus d’ici 2021.
  2. Soutien à la réhabilitation et à la création de logements locatifs : dans les bourgs de plus de 1 500 habitants ou disposant d’un collège, la Région finance 150 euros par m² sous condition pour la rénovation des logements locatifs.
  3. Aides à la rénovation thermique des logements : le dispositif « Idée Action » de la Région à destination des bailleurs sociaux permet de financer la rénovation en BBC et la construction de bâtiment à énergie positive. Le chèque éco-énergie aide les particuliers pour la rénovation thermique de leurs logements. 2728 chèques ont été accordés depuis la mise en place du dispositif fin 2016 pour un montant de 6 millions d’euros.
  4. Lutte contre la désertification médicale pour redynamiser les centres-villes : pour générer de l’activité dans les centres, la Région finance l’implantation de Pôles de Santé Libéraux Ambulatoires (PSLA) dans les centres-villes et centres-bourgs. Une quarantaine de PSLA sont actuellement en projet ou en construction. La Normandie comptera une centaine de PSLA d’ici 2022.
  5. La Région soutient les entreprises du tourisme : la politique régionale a pour objectif de doter les territoires de pépinières et d’hôtels. Via des dispositifs portés par l’Agence de développement de la Normandie, la Région va proposer des aides directes aux entreprises touristiques, aux commerces et à l’artisanat sous forme de prêts et de fonds de garantie.
  6. Aide aux projets d’investissement : la Région finance des équipements structurants à l’échelle intercommunale, dans le cadre de la contractualisation. Plus de 300 millions sont mobilisés par la Région à cet effet. 30 contrats de territoire ont été signés en 1 an et demi.

 

Contact presse :

Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 – charlotte.chanteloup@normandie.fr