La Région Normandie ouvre deux nouvelles formations en apprentissage à Vire

Le 12 Juin 2018
La Région Normandie ouvre deux nouvelles formations essentielles pour le territoire virois : un BTS Métiers de la Mode au lycée Jean Mermoz et un BTS Maintenance des Systèmes « communicants » porté par le CFAI 14-50.
Olympiades des métiers - Justine Duyck mode et création

Bloc encadré

Pour mémoire, dans la perspective de l’évolution de la carte des formations, une quinzaine de rencontres territoriales de la formation ont été organisées par la Région en 2017 sur l’ensemble de la Normandie pour recueillir les besoins en formation des entreprises locales. L’ensemble de ses besoins ont été consignés dans le livre blanc, remis en octobre 2017 au Président de Région par les 41 chefs d’entreprise partenaires, désignés  « ambassadeurs Emploi-Formation ». 

Texte personnalisé

Le BTS Métiers de la Mode

Pour élaborer la formation de BTS Métiers de la Mode, la Région s’est ainsi appuyé sur les besoins en recrutement fournis par la branche professionnelle « Normandie Habillement ». Ils font état d’une douzaine de besoins de recrutement par an, sur des niveaux BTS sur les cinq années à venir.

Au regard de sa situation centrale par rapport aux entreprises ayant exprimé des besoins en recrutement, le lycée Jean Mermoz de Vire a été choisi pour accueillir le nouveau BTS Métiers de la Mode.

L’établissement bénéficie déjà d’un plateau technique de niveau Bac Pro qui sera modernisé et adapté pour permettre l’ouverture de cette nouvelle formation dès la rentrée 2018. Ces travaux actuellement sont financés par la Région à hauteur de plus de 75 000

240 candidats ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt sur ParcoursSup pour cette  nouvelle formation de 12 places.

Le BTS Maintenance des Systèmes « communicants »

Le BTS Maintenance des Systèmes de Production répond quant à lui aux besoins exprimés par les entreprises locales, dans le domaine de l’industrie. Elles avaient exprimé leurs fortes difficultés de recrutement sur des postes de Technicien de maintenance, au regard notamment des installations au fort degré d’automatisation et nécessitant des besoins de compétences adaptées à ces nouveaux modes de production.

Cette nouvelle formation, dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2018, formera 12 apprentis par an. Elle s’appuiera sur des équipements techniques innovants, sur des enseignements comportant une part importante d'anglais, et sur une méthode de pédagogie inversée qui associera fortement les entreprises dès le début du process d'apprentissage.

Porté par le CFAI 14-50, ce projet bénéficiera du soutien d’une dizaine d’entreprises locales qui se sont notamment engagées à recruter et à former chaque année plusieurs apprentis qui pourraient, à terme, s'installer durablement sur la zone.

La Région soutient ce projet par un investissement important de plus de 850 000 euros, en faveur de la construction d'un CFA industriel sur le territoire de Vire, et d’une subvention de fonctionnement de plus de 120 000 euros par an. Par ailleurs, l’UIMM finance le projet avec un investissement initial de 400 000 euros. La construction devrait être achevée pour le printemps 2019. En attendant la livraison de ce nouvel outil pédagogique, les cours théoriques se dérouleront pour la première année sur le site du CFAI de Caen.

1