245 millions d’euros mobilisés pour débloquer le projet de contournement Est de Rouen

Le 13 Septembre 2017
Mercredi 13 septembre, la Région Normandie, la Métropole Rouen-Normandie et le Département de la Seine-Maritime ont annoncé la mobilisation de ressources financières importantes afin de permettre la réalisation du projet de liaison à 2x2 voies entre l’A28 au Nord de Rouen et l’A13 au sud.
Read time: 0 min
Frédéric Sanchez, Hervé Morin et Pascal Martin

Texte personnalisé

La Région Normandie interviendra à hauteur de 157 millions d’euros, la Métropole de 66 millions d’euros et le Département de la Seine-Maritime de 22 millions d’euros, soit un total de 245 millions d’euros correspondant à la part revenant aux collectivités locales pour ce projet stratégique. La participation de la Région Normandie atteint 64% de ce montant global et permet de compenser le désengagement d'autres acteurs de ce chantier structurant pour l'ensemble de la Normandie. 

Cet accord permettra d’envisager la mise en service en 2024 de ce chainon manquant de l'axe Copenhague-Lisbonne et, par la même, de celui du grand contournement de Rouen, qui ouvre la voie à une circulation routière mieux régulée au sein de la Métropole rouennaise et une meilleure desserte de l’aire métropolitaine au bénéfice des habitants de la Seine-Maritime.

Grâce à cette participation revue à la hausse des trois collectivités, le plan de financement de cette voie rapide est désormais bouclé. Face à cette mobilisation locale sans précédent, une réponse rapide tout aussi volontaire est attendue de l'Etat, maitre d'ouvrage de ce grand chantier.

La variante préférentielle et les projets d’échangeur sur le territoire
1