la Région mobilisée en faveur du développement durable - La Région Normandie

la Région mobilisée en faveur du développement durable

Le 17 Octobre 2019
Près de 600 acteurs du territoire étaient réunis le mercredi 16 novembre 2019, au Centre des Congrès de Caen, pour échanger sur le thème de la 3ème édition des Rencontres normandes du développement durable : l'éducation et l'accompagnement aux changements.
Cette année, les Rencontres normandes du développement durable sont une étape du Tour de France des Objectifs du Développement Durable, dispositif mis en place par le Comité 21.
0

Les perspectives dans les mois à venir

  • Un examen de l’ensemble des politiques régionales pour vérifier si elles sont « DD compatibles » et leur donner, le cas échéant, une dimension durable.
  • La création d’un GIEC normand qui sera chargé de faire le point sur les impacts du changement climatique en Normandie. 
  • Identifier un symbole, un marqueur de la biodiversité normande, à valeur pédagogique pour les Normands et d’attractivité pour la région : la haie a été choisie comme marqueur de la Normandie.
  • Renforcer les actions de sensibilisation au développement durable, notamment grâce à la création d'un réseau d’ambassadeurs en Normandie. Toutes les structures d’éducation au développement durable seront, par ailleurs, conviés à une réunion, le 28 novembre à Caen, en vue de bâtir un plan d’actions en 2020.
  • La création d’un fond Normandie Carbone, qui sera notamment alimenté par un mécanisme de valorisation collective des Certificats d’Economies d’Energies (CEE). 

 

Une politique régionale qui s’articule autour de 6 priorités

1 - Accroître de manière significative la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique

Le schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) prévoit à l’horizon 2030, une part de 32 % d’énergies renouvelables dans la consommation globale d’énergie du territoire normand. La Région a notamment engagé les actions suivantes :

  • le Plan Normandie Hydrogène ;
  • le Programme EAS-HyMob et l’installation d’ici fin 2019 de 9 stations de recharge pour les véhicules hydrogène dans toute la Normandie ;
  • la construction du premier bateau de pêche propulsé à hydrogène ;
  • la création de la Joint-Venture Normandie Hydroliennes avec l’entreprise privée Atlantis, afin d’exploiter le courant du Raz Blanchard d’ici 2024 ;
  • le soutien au développement de la filière bois-énergie. La Normandie est la 3ème région de France pour l’usage de la chaleur renouvelable issue du bois-énergie ;
  • le soutien à l’installation de panneaux solaires photovoltaïques ;
  • le dispositif « Territoires 100 % Energies Renouvelables » ;
  • le Plan Méthanisation Normandie : plus de 90 méthaniseurs sont en fonctionnement en Normandie contre 60 début 2018 ;
  • des investissements importants pour l’éolien en mer ;
  • le soutien au développement d’une mobilité durable : bus, véhicules et vélos électriques, voies vertes, ...


2 - Favoriser la performance énergétique des bâtiments

A travers le Plan Normandie Bâtiments Durables, la Région soutient la rénovation ou la construction de bâtiments performants énergétiquement. 13 667 logements ont d’ores et déjà été construits ou rénovés grâce aux aides régionales. 5 587 chèques éco-énergie ont, par ailleurs, été attribués par la Région à des propriétaires de maisons individuelles pour améliorer leur logement sur le plan énergétique.


3 - Encourager le développement de l’économie circulaire

La Région souhaite encourager le développement de nouveaux modes de production et de consommation pour réduire les déchets tout en créant de la valeur ajoutée et des emplois. Dans cet objectif, la Région a notamment lancé :

  • la monnaie régionale « Le RolloN » ;
  • IDEE Action « Réduction et valorisation des déchets » ;
  • neci.normandie.fr, la plate-forme collaborative de tous les acteurs normands de l’économie circulaire (NECI) ;
  • les appels à manifestation d’intérêt (AMI) Economie circulaire 2018 et 2019.
     

4 - Devenir leader de la préservation de la biodiversité et du patrimoine naturel

  • la création de l’Agence normande de la biodiversité et du développement durable au printemps 2019 ;
  • le soutien à une cinquantaine de projets de préservation et de restauration des milieux et des espèces ;
  • l’adoption du plan d’actions pour la préservation des races patrimoniales normandes ;
  • le soutien aux 4 Parc Naturels Régionaux (Normandie-Maine, Marais du Cotentin et du Bessin, Perche et Boucles de la Seine Normande).
     

5 - Garantir la qualité des eaux des milieux aquatiques 

A travers la stratégie régionale « Normandie Terre-Mer », la Région entend garantir la qualité de ses 26 000 km de cours d’eau et de ses 600 km de façade maritime.
 

6 - Sensibiliser les Normands aux enjeux écologiques, soutenir les expérimentations et actions exemplaires

En plus d’organiser tous les ans les Rencontres normandes du développement durable, la Région soutient chaque année plus de 45 structures régionales de l’éducation au développement durable.

La Région accompagne aussi les lycées normands dans leur démarche de développement durable à travers le Plan « Je mange normand dans mon lycée » qui vise l’approvisionnement en produits locaux des restaurations scolaires à hauteur de 80 % d’ici 2021 mais aussi à travers le « Plan lycée durable ». 54 établissements ont été labélisés « lycées durables » et 41 établissements ont bénéficié de près de 300 000 d’aides régionales pour mener à bien des projets (installation de ruches, de potagers, d’arceaux à vélo, de composteurs, mise en place de programmes de sensibilisation au développement durable…). Désormais, 75 % des lycées normands effectuent le tri de leurs déchets et près de 50 % d’entre eux ont installé des ruches.

Enfin, la Région encourage le développement d’une agriculture durable à travers les Mesures Agro-Environnementales et Climatiques (MAEC) et Agriculture Biologique et le plan expérimental « Glyphosate Normandie 2021 ».