La Région et l’ADEME lancent le plan de développement de la méthanisation en Normandie

Le 11 Avril 2018
Ce plan intervient dans le cadre de la politique globale de transition énergétique régionale. Objectif : faciliter l’émergence et la conduite des projets pour leurs porteurs. Entre 2018 et 2020, la Région Normandie consacrera 12 millions d’euros au Plan de développement de la méthanisation. Cette enveloppe sera augmentée des aides de l’ADN et de l’ADEME et par les contributions directes des syndicats d’énergie.
Photo DR

Texte personnalisé

Un plan régional pour développer la méthanisation

Chef de file de la transition énergétique, la Région Normandie entend promouvoir et développer la méthanisation, processus biologique qui permet d’améliorer le recyclage des déchets tout en produisant de l’énergie verte. C’est l’ambition du Plan Méthanisation Normandie, lancé par la Région en partenariat avec l’ADEME.

Pour mobiliser et accompagner les porteurs de projets, la Région et l’ADEME Normandie ont décidé d’unir leurs efforts. Au regard de sa forte identité agricole et de son tissu agro-alimentaire dense, la Normandie affiche en effet un fort potentiel de développement de la méthanisation : ce sera l’une des pierres angulaires du mix énergétique régional de demain.

Méthanisation Normandie 2018-2020 : 2 volets principaux :

  • Un programme d’animation pour promouvoir la méthanisation en Normandie, accompagner et sécuriser les projets.

La Région et l’ADEME s’appuient pour cette animation sur un partenariat avec, notamment : l’association Noveatech, l’association Biomasse Normandie et la Chambre Régionale d’Agriculture de Normandie (CRAN).

  • Une coordination des financements Région, ADEME, Europe et ADN :
    • Aide financière à l’émergence des projets via des études de faisabilité
    • Aide financière à l’investissement

On compte actuellement en Normandie une soixantaine de méthaniseurs généralement en cogénération (production de chaleur et d’électricité). La dynamique observée ces dernières années est vive avec une moyenne de 5 à 6 mises en service par an depuis 2010.

Bloc encadré

La méthanisation, qu'est ce que c'est ?

La méthanisation est l’utilisation d’un processus biologique qui transforme la matière organique (effluents agricoles, boue de station d’épuration, restes alimentaires, déchets verts…) en 2 produits, le biogaz, mélange gazeux principalement composé de méthane et de dioxyde de carbone, et le digestat, utilisable comme engrais dans les exploitations agricoles. Ce procédé a de nombreux atouts :

> La production locale d’énergie renouvelable
> L'utilisation du bio méthane, dans le secteur des transports par exemple, en substitution des ressources fossiles
> La valorisation des biodéchets et de la matière organique
> La substitution du digestat aux engrais chimiques.

1