La Normandie accueillera en 2020 le plus grand congrès vétérinaire équin

Le 07 Novembre 2017
Le Congrès mondial sur les maladies infectieuses équines vient de choisir la Normandie pour sa prochaine édition en octobre 2020. Ce grand rendez-vous de la santé équine est organisé tous les 4 ans. 500 chercheurs de plus de 50 pays seront ainsi présents à Deauville pour faire avancer la recherche en santé du cheval.
Le CIRALE, Centre d’Imagerie et de Recherche sur les Affectations Locomotrices Equines, antenne de l’école national vétérinaire d’Alfort, à Goustrainville (14)
0

Cette décision intervient quelques mois après la présentation par la Région d’un plan ambitieux pour confirmer la Normandie en qualité de terre du cheval et à quelques mois des premiers coups de pioche du futur grand campus équin à Goustranville qui accueillera, entre autres, la clinique équine de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort et l’Institut Blondeau.

Hervé Morin s’est félicité de cette décision à l’occasion d’une réunion de travail sur ce dossier avec le laboratoire de santé équine normand LABEO qui porte la candidature normande, son partenaire australien l’Université de Melbourne, ainsi que le Conseil des Chevaux de Normandie.

Hervé Morin est actuellement dans la deuxième ville australienne pour promouvoir, en marge de la Melbourne Cup, la filière équine normande auprès des professionnels du monde entier.