Etudes dans l'Eure

La facture instrumentale dans le bassin Couturiot

Culture et Patrimoine

body

La facture instrumentale a été particulièrement active dans quatre communes du canton de Saint-André-de-l'Eure, traditionnellement désignées sous le nom de « bassin Couturiot » : Ezy-sur-Eure, Ivry-la-Bataille, La Couture-Boussey et Garennes-sur-Eure.

Les instruments à vent : une spécificité locale

Dès la fin du 17e siècle, une activité artisanale de fabrication d'instruments de musique à vent est active sur la commune de La Couture-Boussey et aux alentours.

Un patrimoine vivant…

Aujourd’hui encore, ce savoir-faire se perpétue grâce à trois entreprises dont la production s’exporte à travers le monde : Marigaux, facteur de hautbois à La Couture-Boussey, Hérouard & Bénard, fabricant d’accessoires pour instruments à vent et RC Tampons Musique, spécialiste des tampons, ressorts, résonateurs et rivets, tous deux à Ezy-sur-Eure.

… entre artisanat et industrie

L’opération d’inventaire vise à recenser sur le terrain les traces laissées par cette activité, des lieux de production aux logements (patronaux et ouvriers), des machines aux instruments.

Cette étude, d'une durée de trois ans, est pilotée par la Conservation départementale du patrimoine de l'Eure en partenariat avec le service Inventaire et Patrimoine de la Région Haute-Normandie, les quatre communes du "bassin Couturiot" et le musée municipal des instruments à vent de La Couture-Boussey.
 

Slideshow

1