Journées normandes santé du futur : La Région investit pour la santé en Normandie - La Région Normandie

Journées normandes santé du futur : La Région investit pour la santé en Normandie

23 Mars 2018
Aménagement des territoires
Numérique

A l’occasion des  « Journées normandes santé du futur » organisées du 22 au 24 mars  à Rouen pour évoquer les évolutions technologiques et sociologiques en matière de santé en Normandie,  Hervé Morin, Président de la Région Normandie, Sophie Gaugain, 1ère Vice-présidente en charge du développement économique et du soutien aux entreprises, et Guy Lefrand, Vice-président en charge de l’aménagement du territoire, des relations avec les collectivités locales, de la ruralité et de la démographie médicale, ont participé à une matinée d’échanges sur le thème de la santé en Normandie.

Au cours de la journée, colloques, rendez-vous d’affaires, stands et ateliers ont réuni 200 participants d’horizons différents : élus, chercheurs, chefs d’entreprises, institutions…

Formation professionnelle, aménagement équilibré des territoires, protection de l’environnement, transition numérique, recherche & innovation, développement économique : de nombreuses politiques mises en œuvre par la Région ont un impact dans le domaine de la santé en Normandie.

Le lancement d’un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) e-santé, et de la nouvelle marque régionale Normandie Santé traduisent la volonté de la Région d’accompagner le développement de l’e-santé, au service des patients.

« Les secteurs de la santé et du travail social sont particulièrement importants pour notre région : Ils représentent 15,3 % de l’emploi total et sont particulièrement dynamiques, offrant des emplois très diversifiés et non délocalisables. De plus, nous avons dédié en 2017 62 millions d’euros à la recherche dans le cadre du Schéma régional de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (SRESRI), financé une douzaine de projets au titre du dispositif Réseaux d’intérêt normands (RIN) sur la thématique « Biomédical et chimie », et alloué 22 allocations doctorales attribuées en 2017. Parce que la santé en Normandie doit relever d’une approche globale et transversale, toutes nos compétences doivent être mobilisées dans le but de valoriser l’excellence des laboratoires de recherche et la performance des équipements normands.» a rappelé Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

La Région est très engagée dans l’accompagnement et le développement de l’e-santé, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé et les grands acteurs régionaux du domaine de la santé.

Cette volonté s’est d’abord concrétisée avec l’accompagnement de la  télémédecine. La création, en partenariat avec l’ARS, du Groupement de Coopération Sanitaire Télésanté, opérateur de la maîtrise d’ouvrage de l’Espace Numérique de Santé sur le territoire et assistance à maîtrise d’ouvrage en matière de télémédecine et de systèmes d’information, a permis la mise en œuvre de projets très structurants pour le territoire.

Lancement d’un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt

Dans le cadre de la programmation FEDER 2014-2020, la Région a déjà soutenu 7 projets, à hauteur de plus d’1,25 million d’euros, au titre d’un appel à projets e-santé 2015-2016. Il s’agit de projets de services numériques innovants : innovation organisationnelle grâce aux outils numériques, intégration de nouvelles approches telles que des « serious games » en matière de formation en santé, télésurveillance à domicile et en établissement d’hébergement pour personnes âgées, télémesure en EPHAD au service de la médecine générale…

Suite à l’intérêt qu’ont porté des acteurs de l’e-santé à ce dernier appel à projets, la Région a officiellement lancé aujourd’hui un appel à Manifestation d’Intérêt (AMI).

Cet Appel à Manifestation d’Intérêt, qui se clôturera le 25 mai 2018, permet de :

  • susciter des dynamiques territoriales,
  • faire émerger des projets innovants numériques en faveur de la santé et des populations fragilisées,
  • recenser les besoins du territoire en matière d’outils numériques en cohérence avec les objectifs de la stratégie de santé nationale déclinée au plan régional,
  • recenser les besoins des acteurs en matière de santé,
  • sélectionner les projets thématiques majeurs stratégiques pour la Région et susciter les réflexions préalables à la construction d’un appel à projets dédié aux projets de santé numérique en cohérence avec les besoins du territoire, qui sera lancé à l’automne 2018.

Toutes les structures compétentes de la Région, dont l’AD Normandie, et les acteurs majeurs dans le domaine de la santé, tels que le GCS Normand’e-Santé, l’URML ainsi que le Pôle TES, ont collaboré au projet d’AMI.

Les candidats intéressés par l’AMI « e-santé » devront se connecter au portail régional https://subventions.normandie.fr

Enfin, l’Appel à Projet « e-santé » consécutif » à l’AMI sera ouvert dés septembre 2018. Les lauréats seront annoncés en mars 2019.

La Région a décidé de consacrer 3 millions d’euros à cet appel à projets, pour le soutien des 10 dossiers qui seront retenus.

Normandie Santé, les industriels au service des patients

La Région Normandie créé la marque régionale Normandie Santé.

Sous cette bannière commune, tous les acteurs, industriels et associatifs, soucieux de se mettre au service des patients, seront soutenus par la Région Normandie.

La marque régionale Normandie Santé, portée par l’AD Normandie, en partenariat avec les associations Nucleopolis, Polepharma, Pôle TES et le réseau Health Tech de la Normandy French Tech, a pour ambition de faire de la Normandie un territoire de référence en matière d’industries de la santé, en France et à l’étranger.

Les associations de filière et les industriels sont invités à jouer le jeu du marketing territorial, avec deux objectifs principaux en vue :

  • Créer du lien entre les acteurs de la filière et mettre en avant leurs compétences,
  • Attirer les entreprises et les talents, nationaux comme étrangers, sur le territoire.

En Mai prochain, la Région hissera le pavillon de la nouvelle marque, au Salon Paris Health Week du 29 au 31 mai, puis en novembre, à l’occasion du Salon Medica de Düsseldorf du 11 au 15 novembre.

Colloque de l’URML « médecine libérale, soigner aujourd’hui, demain… », partenaire de la Région Normandie

Les Journées normandes de la santé du futur se poursuivent demain avec la tenue du colloque de l’Union Régionale de la Médecine Libérale sur l’évolution de la médecine libérale en Normandie.

La Région est partenaire de l’URML dans le cadre de la Charte Régionale de déploiement des Pôles de Santé Libéraux et Ambulatoires.

Le partenariat avec l’URML permet de faciliter le dialogue avec les professionnels de santé du territoire et de mieux cerner les attentes des futurs médecins. Son but est aussi de développer des politiques et des dispositifs adaptés à leurs aspirations, en évolution ces dernières années.

Quelques données sur la santé en Normandie

  • 2ème région française pour la chimie pharmaceutique
  • 3ème pour la production de médicaments
  • 30 000 salariés dont 9 750 dans la filière pharma
  • Environ 180 entreprises pour un CA cumulé de plus de 2 Milliards d’€
  • Nombreuses multinationales en industrie pharmaceutique et une majorité de PME et de start-up en développement sur les autres marchés (dispositifs médicaux et santé connectée)
  • Pionnière dans le traitement des cancers avec le Centre européen ARCHADE, la société Normandy Hadrontherapy et des industriels tels qu’IBA.

Contacts presse :
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 – emmanuelle.tirilly@normandie.fr
Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 – charlotte.chanteloup@normandie.fr
Laure Wattinne - 02 31 06 78 96 – laure.wattinne@normandie.fr