Inauguration d'OLVEA Green Technologies, raffinerie verte et éco-conçue

Le 07 Septembre 2018
Après avoir développé des usines de production éco-conçues et des filières équitables d’approvisionnement en Afrique (huile d’Argan, beurre de Karité, huiles riches en Oméga 3), OLVEA a fait le choix de construire sa propre usine d’éco-raffinage sur son site de Saint-Léonard. En plus d’être respectueuse de l’environnement, cette nouvelle usine est un réel atout pour le tissu économique normand.
Inauguration d'OLVEA Green Technologies, raffinerie verte et éco-conçue

Texte personnalisé

Un nouveau cap pour OLVEA

Après plus de 2 ans de travaux, OLVEA Green Technologies a officiellement été inaugurée ce jour, vendredi 7 septembre, par Hervé MORIN, Président de la Région Normandie, en présence de Marie-Agnès POUSSIER-WINSBACK, Maire de Fécamp et Présidente de la Communauté d’Agglomération Fécamp Caux Littoral, Olivier DEGENMANN, Directeur départemental de la protection des populations, et Stéphanie KERBARH, Députée de la 9ème circonscription de Seine-Maritime. Equipée de 2 lignes de raffinage d’une capacité journalière de 100 tonnes, OLVEA Green Technologies est l’une des premières raffineries vertes et éco-conçues d’Europe.

Une implantation dans le bassin fécampois

Les ports de Fécamp et du Havre ont été l’un des facteurs déterminants dans la décision d’OLVEA de continuer à se développer à Saint-Léonard. Cette ETI familiale, actuellement dirigée par la 4e génération de la famille Daudruy, y a démarré ses activités en 1929. Avec ses 9 000 tonnes de stockage portuaire et la possibilité d’y décharger des navires d’huiles, le port de Fécamp représente un atout pour OLVEA et son éco-raffinerie.

Une dynamique locale

Cette nouvelle usine représente un investissement industriel de plus de 30 millions d’euros pour le Groupe OLVEA, qui a bénéficié du soutien financier de la Région Normandie (un prêt à taux nul d’un montant d’1,5 million d’euros en 2016 et une subvention de 500 000€ au titre du dispositif « Impulsion développement »), du département de Seine-Maritime et de la Communauté d’agglomération Fécamp Caux Littoral. OLVEA a favorisé les entreprises locales : 65% de cet investissement a été réalisé auprès d’une centaine de prestataires normands.

L’éco-raffinerie d’OLVEA est déjà à l’origine de l’embauche de plus de 40 personnes à Saint-Léonard. Sachant que chaque emploi direct dans la chimie crée 3 à 4 emplois indirects, c’est au total plus d’une centaine d’emplois créés grâce à OLVEA Green Technologies ! Les recrutements pour ce projet ont été réalisés exclusivement localement, en Normandie. OLVEA a également lancé des partenariats scientifiques avec des universités normandes, et a créé un laboratoire de recherche et développement.

Une usine verte

Toute la conception du bâtiment et du process de raffinage a été pensée pour avoir le plus faible impact environnemental.

Le bâtiment de l’ancienne usine PGS a été entièrement réhabilité ; les matériaux de démolition ont été recyclés et revalorisés. OLVEA Green Technologies dispose désormais de 9 000m² de bâtiment, sur le toit duquel sont implantés 1 300m² de panneaux photovoltaïques permettant de couvrir 50% des besoins d’une ligne de raffinage. Le reste de l’alimentation énergétique de l’usine est acheté auprès de filières de gaz issu de la méthanisation et d’électricité verte.

OLVEA a également installé 3 réservoirs de récupération d’eau de pluie, d’une capacité de stockage d’1 million de litres, afin de récupérer jusqu’à 12 millions de litres par an.

Bloc encadré

OLVEA Green Technologies en chiffres

OLVEA Green Technologies, c’est 93 cuves, 10 000 tonnes de stockage et une capacité de raffinage de plus de 30 000 tonnes par an. Cette raffinerie permettra à OLVEA d’être à la fois plus compétitive, et ainsi conquérir de nouveaux marchés et clients, mais aussi d’ancrer son engagement durable, en réduisant son flux logistique et son empreinte carbone.

Le Groupe OLVEA est un acteur majeur dans le domaine des huiles végétales et de poisson, destinées aux industries cosmétique, pharmaceutique ainsi qu’à l’alimentation humaine et animale. Implanté à Fécamp (Normandie) depuis 90 ans, il n’a cessé de se développer à travers le monde. OLVEA compte aujourd’hui 12 filiales et 250 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros. Le Groupe OLVEA, qui fournit 2 000 clients dans 90 pays, est signataire du Pacte Mondial de l’ONU.

1