Inauguration des travaux d'aménagement de la déviation de Beuzeville

Le 25 Juillet 2018
En finançant cette déviation de 5,45km qui va notamment détourner les poids-lourds en transit du centre-ville de Beuzeville, le Département de l'Eure et la Région Normandie améliorent la sécurité des usagers, la qualité de vie des habitants et ouvrent la voie au réaménagement du centre-ville.
Inauguration des travaux d'aménagement de la déviation de Beuzeville

Texte personnalisé

Démarré en 2006, ce grand chantier routier s'est enfin achevé avec l'aménagement de la section Ouest de la déviation de Beuzeville qui a été mise, sans attendre davantage,  en circulation fin juin 2018.

Cette route départementale 675 qui traverse la commune de Beuzeville est en effet  un axe très emprunté qui permet de relier la zone de Caen et de Rouen, l'Ouest du département de l'Eure et l'agglomération havraise par le franchissement de la Seine, via les ponts de Tancarville et de Normandie. De plus cette R.D. 675 se raccorde aux autoroutes A29 et A13 par l'intermédiaire du diffuseur de Beuzeville.

Véritable nœud routier avec 3425 à 8410 véhicules par jour (dont 12 à 23 % de poids-lourds) selon les sections, cet axe routier proposait des conditions de circulation dégradées voire dangereuses tant pour les usagers que les riverains, notamment dans la partie la plus urbaine de Beuzeville.

Détourner le trafic poids-lourds

L'objectif premier de ce grand chantier était d'ailleurs  de détourner le trafic poids-lourds et le trafic de transit qui passait par le centre de Beuzeville pour améliorer les conditions de sécurité et atténuer les nuisances (bruit, pollution) subies par les riverains. La municipalité de Beuzeville  attendait d'ailleurs l'achèvement de cette déviation pour démarrer une lourde campagne de réaménagement et de rénovation de son centre-ville.

Cette déviation d'une longueur de 5,45 km (dont 4,65 km en tracé neuf) est donc désormais opérationnelle. Quatre carrefours giratoires, un passage supérieur (pont au-dessus de la route de Blaquemare) et un passage souterrain à gabarit réduit ont été aménagés pour en optimiser l'utilisation.

Bloc encadré

Le coût global de cette opération est de 10,8 M€ H.T, portée par le Département de l'Eure (80%) et la Région (20%).

1