Inauguration de l'usine OpenHydro, la première usine d’hydroliennes au monde

Le 14 Juin 2018
La première usine au monde d’assemblage d’hydroliennes, OpenHydro, a été inaugurée, jeudi 14 juin, à Cherbourg. Réalisée en dix mois seulement, cette usine produira dans quelques semaines ses deux premières turbines en direction du Canada et du Japon. Elle fournira aussi les hydroliennes pour tous les champs commerciaux français.
Usine d’hydroliennes

Texte personnalisé

La première usine d’hydroliennes au monde

L'activité de l'usine devrait monter en cadence progressivement jusqu’à sa production maximale de 25 turbines/an. Les deux premières turbines qui seront assemblées dans l'usine sont destinées à des clients japonais et canadiens, respectivement Kyuden Mirai Energy et Cap Sharp Tidal. Le projet Normandie Hydro devrait prendre le relais de la production avec sept machines. Le potentiel mondial de l’énergie hydrolienne représente un marché de plus de 2 000 machines. En plus de la France, du Canada, du Royaume-Uni et du Japon, plusieurs pays comme le Chili ou l’Indonésie montrent de réels signes d’intérêt.

Quelques données sur l’usine :

  • Pose de la première pierre le 21 juillet 2017, réception en février et inauguration le 14 juin 2018
  • 5 500 m² de superficie implantés sur un terrain de 5ha environ.
  • Un premier module d’une capacité nominale de production de 25 turbines par an.
  • 2 moyens de levage de forte capacité (87T chacun) adaptés à la production des hydroliennes de grande taille.
  • 150m x 37m x hauteur 20m
  • Un accès direct aux nouveaux quais lourds réalisés sur le port (15T/m²)

Citation

En près de 5 ans, le visage du port de Cherbourg a beaucoup changé et c’est loin d’être fini. A travers Ports Normands Associés, nous avons contribué à l’émergence d’une nouvelle filière économique et assuré ainsi un renouvellement de l’activité sur le port de Cherbourg. Un pari qui est en passe d’être réussi grâce à un niveau d’infrastructures qui est le meilleur de France.

Hervé Morin

Bloc encadré

À propos d’OpenHydro

OpenHydro, filiale de Naval Energies, est le leader technologique et commercial sur le marché de l’hydrolien. La société irlandaise développe ses activités technologiques et commerciales sur trois sites : le centre technique de Carlingford, en Irlande, le siège de la société à Dublin et une filiale canadienne à Halifax, en Nouvelle-Ecosse.

Les hydroliennes d’OpenHydro ont déjà produit de l’électricité : en Ecosse et au Canada. En Ecosse, sur le site d’essai de l’EMEC (Europe Marine Energy Center), le prototype plus récent a fonctionné sur un mode quasi continu pendant les trois dernières années, injectant 600 Mwh sur le réseau électrique. Au Canada, OpenHydro a raccordé au réseau électrique canadien le 8 novembre 2016 l'hydrolienne la plus puissante du monde, une machine OpenHydro de 2 MW (1000 tonnes - 16 mètres de diamètre), qui a alimenté en électricité pendant plusieurs mois plusieurs centaines d’habitants de Nouvelle-Ecosse et résisté à la plus grande marée du siècle.

OpenHydro travaille aujourd’hui sur presqu’un gigawatt de projets en développement. Le portefeuille commercial d’OpenHydro comprend des projets au Canada, au Japon, en Ecosse, dans les îles anglo-normandes, en Irlande du Nord et en France, en partenariat avec les énergéticiens Cap Sharp Tidal, Kyunden Mirai Energy, SSE Renewables, Alderney Renewable Energy, Emera, Brookfield Renewable Energy Group et EDF EN.

1