Hommage rendu aux soldats canadiens assassinés à l’Abbaye d’Ardenne, le 7 juin 1944 - La Région Normandie

Hommage rendu aux soldats canadiens assassinés à l’Abbaye d’Ardenne, le 7 juin 1944

Le 11 Juin 2019
A l’occasion du 75ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, une cérémonie d'hommage a eu lieu vendredi 7 juin 2019, en l'honneur des soldats canadiens assassinés le 7 juin 1944 à l’Abbaye d’Ardenne Saint-Germain la Blanche-Herbe dans le Calvados, en présence de Vétérans canadiens.
Hommage aux soldats canadiens assassinés
0

Un hommage aux soldats canadiens assassinés

La Région Normandie a engagé, en accord avec les descendants de la famille Vico et la fondation canadienne des champs de bataille, une grande rénovation du jardin des Canadiens, de la rénovation de la stèle et de la plaque, de l’espace paysager. A l’occasion de la cérémonie, un érable du Canada a été planté.

"La nuit du 7 au 8 juin 1944, 18 soldats canadiens ont été assassinés dans ce jardin alors qu’ils étaient prisonniers de guerre. Deux autres prisonniers sont morts ici, ou à proximité immédiate. Ils sont morts mais pas oubliés". Cette inscription figure dans le jardin des Canadiens de l’Abbaye d’Ardenne, près de Caen. Les soldats canadiens avaient été faits prisonniers suite au débarquement allié.

L’abbaye d’Ardenne : une longue reconstruction

Les travaux de reconstruction de l’abbaye d’Ardenne dureront plus de 35 ans avec de longues périodes de suspension. Commencée en 1945 la restauration de l’abbatiale sera achevée en 1981. La grange aux dîmes sera reconstruite à la fin des années 60 tandis que les habitations et les bâtiments agricoles seront terminés en 1956. A partir de 1990, le Conseil Régional de Basse-Normandie acquiert progressivement l’ensemble des parcelles formant l’ancienne abbaye d’Ardenne. Cette opération redonne au lieu une unité architecturale et patrimoniale depuis disparue.

Avec l’installation de l’Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine (IMEC), le lieu retrouve également une identité entièrement tournée vers la recherche et la mise en valeur des collections d’archives qui y sont désormais conservées dans le cadre d’un centre culturel de rencontre consacré au livre et l’écrit.

En savoir plus