Hervé Morin renforce le soutien régional à Caux Seine Agglo pour accélérer l’aménagement de Port Jérôme 2 - La Région Normandie

Hervé Morin renforce le soutien régional à Caux Seine Agglo pour accélérer l’aménagement de Port Jérôme 2

03 Juin 2016

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a rencontré, hier, en fin d’après-midi, aux côtés de Didier Peralta, Conseil régional, Maire de Gruchet-le-Valasse, et de Jean-Claude Weiss, Président de la Communauté d’agglomération Caux Vallée de Seine, les forces vives du territoire de Caux vallée de Seine, à l’Abbaye du Valasse à Gruchet-le-Valasse (76).

Hervé Morin a déclaré : "Caux Seine Agglo est un territoire stratégique pour la Normandie du fait de son activité liée à l’économie portuaire et l’enjeu environnemental avec le parc de l’Estuaire de la Seine."

La Région Normandie investit de manière très importante pour le territoire de Caux vallée de Seine : la Région apporte plus de 14 millions d’€ sur un montant total de plus de 94 millions d’euros d’investissements dans le cadre du dernier contrat qu’elle a signé avec le Pays de Caux Vallée de la Seine 2014-2020 en décembre.

Parmi ces gros chantiers, on peut citer l’aménagement d’un pôle d’échanges intermodal à Bolbec où la Région investit 436 200 € ou encore la construction d’un gymnase et de tribunes (et démolition des équipements existants) à Caudebec-en-Caux pour un total de 600 000 € de participation régionale.

A l’occasion de cette rencontre, Hervé Morin a annoncé que la Région Normandie apporterait des financements supplémentaires à Caux Seine Agglo pour permettre l’aboutissement du projet d’aménagement de la zone d’activités portuaires Port Jérôme 2. La réalisation de cette ZAC, qui bénéficie déjà d’une aide régionale à hauteur de 800 000 €, constitue un enjeu stratégique important pour l’activité portuaire normande et séquanienne en raison de l’intérêt que lui portent d’importants logisticiens. Située en bord de Seine, elle nécessite toutefois des opérations de remblaiements assez coûteuses.

Le Président de la Région Normandie a par ailleurs confirmé :

  • La finalisation à l’été d’un plan de relance de l’Axe Seine en lien avec la Région Ile-de-France. Et Hervé Morin de déclarer : "Il faut qu’il y ait une relance politique de l’Axe Seine. Il faut que cela devienne une priorité politique majeure pour les deux Régions Normandie et Ile-de-France. En tant que Président de Région, je me battrai politiquement et juridiquement aussi longtemps qu’il le faudra pour empêcher le Canal Seine nord tant que nous n’aurons pas eu la desserte du port du Havre" a-t-il déclaré à cette occasion.
  • La réouverture de la contractualisation avec les échelons locaux qui le souhaitent, afin d’accompagner les nouveaux projets locaux ;
  • L’engagement d’une réflexion entre la Région Normandie et l’EPFN en vue de la création de nouveaux outils destinés à favoriser la reconversion des friches industrielles comme à la Friche Cooper à Bolbec où l’on fait désormais de la construction modulaire ou à la Friche Mazurelle à Saint Eustache la Foret où une activité ESS s’est installée.

 

Contact presse :
Emmanuelle Tirilly – tel : 02 31 06 98 85 - emmanuelle.tirilly@normandie.fr