Énergie hydrolienne et décarbonisation - La Région Normandie

Énergie hydrolienne et décarbonisation

Le 11 Septembre 2019
Un accord de décarbonisation a été signé prévoyant, à terme, le rachat de l’énergie hydrolienne produite dans le Raz-Blanchard au fournisseur d’énergie anglo-normand, Alderney Electricity Limited .
Projet d'installation de l'Usine hydrolienne DCNS OpenHydro à Cherbourg-en-Cotentin. (JF Hamon - Région Normandie)
0

La Région Normandie, actionnaire à travers son fonds d’investissement « Normandie Participations » de la joint-venture « Normandie Hydroliennes », se réjouit de la signature de de ce partenariat qui représente une réelle opportunité pour le territoire normand et pour la filière hydrolienne.

L'indépendance énergétique d'Aurigny

La concrétisation de cet accord permettra d'alimenter l'île anglo-normande d'Aurigny en électricité à partir de l’énergie produite par une ferme hydrolienne, implantée dans le Raz Blanchard et de contribuer ainsi à réduire la dépendance actuelle de l'île aux énergies à forte concentration en carbone. Normandie Hydroliennes, par l'intermédiaire de laquelle Atlantis ambitionne le développement d’une ferme hydrolienne de démonstration sur le site du Raz Blanchard, serait ainsi en capacité de proposer à Aurigny une autre source d’approvisionnement en électricité. Le courant offre à cette zone française et anglo-normande, un fort potentiel énergétique.

Encourageant une décarbonisation d’Aurigny en préférant un recours à l’énergie renouvelable hydrolienne, l’accord prévoit qu’Alderney Electricty Limited et Normandie Hydrolienne  s’entendent sur la conclusion future d’un contrat d'achat direct d'électricité d'une durée de 25 ans, aux termes desquelles AEL achèterait à Normandie Hydroliennes un minimum de 5 GWh d'électricité par an à un prix fixe, qui suffirait à couvrir l'ensemble de la demande énergétique actuelle de l'île.

 

Le développement de l'hydrolien en Normandie

Le courant du Raz Blanchard constitue, en effet, le premier potentiel hydrolien commercialement exploitable au monde. Consciente de ce potentiel, la Région Normandie s’est fermement engagée, aux côtés des collectivités territoriales partenaires en faveur du déploiement de l’hydrolien, en investissant massivement sur le port de Cherbourg pour l’adapter au développement d’activités liées aux énergies marines et particulièrement à l’hydrolien.

Dans cette perspective, la conclusion de l’accord de décarbonisation avec Alderney Electricity Limited est un vecteur d’opportunités économiques, pour le territoire normand comme pour la filière hydrolienne. Cette initiative vient renforcer la volonté de la Région Normandie de faire valoir les ressources du territoire tout en favorisant la réalisation des objectifs pour le climat fixés par la Commission Européenne pour 2030.