Développer le nombre d'actifs et renforcer les compétences

Depuis plusieurs années, le nombre d'exploitations et d'actifs agricoles diminue. La Région a mis en œuvre une politique volontariste en matière d'installation et de transmission pour maintenir sur son territoire les emplois et les actifs, renforcer les compétences et préserver l’occupation et l’équilibre des territoires.

Faciliter l’installation et la transmission

Pour enrayer la baisse du nombre d’exploitations et des actifs agricoles, la Région accompagne l’installation des jeunes agriculteurs. Cette politique s’appuie sur un certain nombre de dispositifs d’aide à l’installation, à la transmission des outils de production tout en favorisant l’accès au foncier. Elle soutient en outre les initiatives prises par les acteurs professionnels et économiques pour faciliter l’installation et la transmission en agriculture (accompagnement, repérage, détection, suivi).

Soutenir la création d’emplois

La Région est attentive à la création d’emplois et priorise les projets sur leur capacité à créer ou maintenir l’emploi agricole. Elle favorise également la création de groupements d’employeurs qui peuvent être une solution à la problématique de main d’œuvre sur les exploitations.

Accroitre les compétences par l'information et le conseil

La capacité à s’adapter aux mutations et à relever les défis passe aussi par le renforcement des compétences techniques, organisationnelles et de management. Cela implique notamment une meilleure diffusion des connaissances et des innovations. Ainsi, la Région soutient les actions d’information et de transfert de connaissance au bénéfice des agriculteurs et des forestiers. Ces actions sont proposées par les organismes opérant sur ce secteur. Par ailleurs, elle finance des interventions de conseil stratégique personnalisé par des organismes agréés.

Modifié le 18/10/2016