Développement des protéines végétales en Normandie - La Région Normandie

Développement des protéines végétales en Normandie

Le 20 Juin 2019
La Région Normandie mise sur le développement des protéines végétales destinées à l’alimentation humaine. La Normandie présente de nombreux potentiels agricoles pour répondre à l’évolution des habitudes de consommation alimentaire.
Développement des protéines végétales en Normandie
0

Un plan régional de soutien au développement des protéines végétales

Ce plan régional de soutien au développement des protéines végétales a pour but :

  • d’encourager l’expérimentation et la recherche sur les cultures protéiques végétales adaptées en Normandie et pour amplifier leur production
  • d’accueillir des projets industriels dans le domaine de la protéine végétale en Normandie, en lien avec les atouts du territoire
  • de valoriser la protéine végétale normande.

 

Un appel à manifestation d’intérêt sur les protéines végétales

Cet appel à manifestation d’intérêt, initié par la Région, aura pour rôle de repérer en amont les projets, et de mettre en relation les acteurs travaillant à des objectifs communs avant d’être orienté vers un dispositif financier adapté.

Malgré l’intérêt agronomique et environnemental que constituent les protéagineux et légumineuses, leurs cultures sont en déclin en France et en Normandie. En dépit de coûts de production faibles, les résultats obtenus restent inférieurs à d’autres productions végétales, que ce soit en quantité ou en qualité.

Le dispositif régional accompagnera des projets collaboratifs pour développer de nouvelles filières répondant à une demande en termes de consommation.

La promotion des produits régionaux est l’un des axes forts d’ores et déjà porté par la Région à travers la marque territoriale Normandie "Saveurs de Normandie".

Un appui à l’identification des produits normands "100 % végétal" et une déclinaison de la marque "Saveurs de Normandie 100 % végétal" seront mis en place.

 

Chiffres clés concernant les sources protéiques végétales en Normandie : 1ère région française pour la féverole,  2ème région française pour l’avoine, 5ème région française pour les pois, le colza, le blé