Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à Auschwitz

Le 26 Janvier 2018
Mercredi 24 janvier, à quelques jours du 73ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, 150 lycéens de Coutances, Evreux, Rouen et Vire, se sont rendus en voyage d’études, au camp d’Auschwitz-Birkenau.
Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à Auschwitz
0

Le voyage d’étude organisé par le Mémorial de la Shoah est le temps fort d’un dispositif d’éducation mémorielle initié par la Région Normandie en partenariat avec les autorités académiques. Ce dispositif repose sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet pédagogique mené par les jeunes sous la responsabilité de leurs enseignants tout au long de l’année scolaire. Il participe d’un programme à vocation nationale, engagé et soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Un travail de mémoire dans les lycées et CFA

Sur 27 candidatures, 6 groupes de lycéens et apprentis ont été sélectionnés en fonction de leur projet pédagogique. Venant des cinq coins de la Normandie, ils se sont penchés sur la déportation dans leur ville ou leur département. Ces réalisations seront présentées dans chaque établissement, puis le 30 mai au Mémorial de Caen.

  • Seconde et 1ère Bac Pro Paysagiste, CFAI Horticole et paysager (Evreux) : projet portant sur le Preventorium d’Ecouis qui a accueilli 426 enfants revenant de déportation dès juin 1945.
  • 1ère Bac Pro Chaudronnerie, CFAI de l’Eure (Evreux) : projet portant à la fois sur les déportés de l’Eure, les camps et lieux d’internement dans l’Eure et les Justes de ce département.
  • Terminale L, lycée Corneille (Rouen) : travail sur l’histoire de Denise Holstein, élève du lycée Corneille, rescapée d’Auschwitz.
  • 1ère ES, lycée Marie Curie (Vire) : projet sur le parcours des déportés virois, des lieux de leur arrestation à ceux de leur déportation et extermination.
  • Terminale ES, lycée Marie Joseph (Trouville) : travail mené à partir de photos de familles juives en villégiature à Deauville dont une grande partie des photographiés fut déportée à Auschwitz.
  • Terminale L, lycée Lebrun (Coutances) : réalisation d’un ouvrage retraçant l’itinéraire d’une famille juive avec témoignages de rescapés et d’enfants cachés.

Pour aller plus loin : A la rencontre de Ginette Kolinka, ambassadrice de la mémoire