COVID-19 : la Région se mobilise - La Région Normandie
Les grands projets

COVID-19 : la Région se mobilise

Face à la crise sanitaire que traverse le pays, la Région Normandie met en œuvre, depuis le premier jour, de nouvelles initiatives pour accompagner et soutenir les travailleurs, les entreprises, les usagers et ses agents.
Développement économique
Enseignement Supérieur, Recherche, Innovation
Jeunesse, éducation, apprentissage, citoyenneté, vie associative
Transports
COVID-19 : la Région en actions
0

Soutien à l'économie normande 

La Région dégage plus de 70 millions d'euros pour aider l'économie normande

  • Création du dispositif "Impulsion Relance Normandie" mis en place conjointement par les intercommunalités et la Région Normandie, afin de permettre aux acteurs économiques locaux, qui ne peuvent prétendre à une aide du FNS (TPE, commerçants, artisans et autres indépendants de 0 à 2 salariés), de bénéficier d’une subvention d’un montant de 1000 ou de 1500 euros
  • 21 millions d’euros investit dans le Fond National de Solidarité
  • Création d'un Fond Régional de Solidarité pour soutenir plus fortement encore les entreprises normandes
  • mise en place d'un Prêt COVID 19-Trésorerie (10 millions d’euros sont prévus par la Région pour alimenter ce dispositif) 
  • augmentation du plafond de Fond Régional de Garantie à 90 % sur tous les nouveaux prêts
  • accessibilité du Prêt Croissance TPE aux entreprises de moins de 3 ans 
  • mise en place d'un prêt « Rebond Normandie » (1 million d’euros apporté par la Région) pour répondre au besoin en fonds de roulement des entreprises 
  • report de six mois des échéances des créances régionales (dispositifs « Impulsions » et « ARME »)
  • maintien des contrats et paiement des entreprises prestataires et fournisseurs de la Région
  • suite à la fermeture des tous les lieux de formation, la Région Normandie maintient la rémunération des stagiaires en créant un motif d’absence exceptionnel

La Région créé des outils qu'elle met à disposition des entreprises

Une cellule de crise regroupant tous les acteurs susceptibles d’accompagner les entreprises assure une veille pour les entreprises. La Région Normandie et ADN ont mis à disposition des entreprises ayant des difficultés de trésorerie :

Enfin, la Région Normandie est fière de ses entreprises qui adapte leur outil de production à la lutte contre le Covid-19. Ainsi, 4 entreprises normandes ont obtenu l'agrément de l'ARS pour leur production de masques en tissu : Ateliers Grandis à St-Pair-sur-Mer, Tricots Saint James à Saint-James, Liste Rouge à Condé-en-Normandie, Romain Brifault à Rouen. L'entreprise Maison Berger fabrique, depuis le 1er avril, exclusivement du gel hydro-alcoolique qu'elle distribue gratuitement au CHU de Rouen. 

La Région a par ailleurs proposé aux associations de filières ainsi qu’aux organisations professionnelles et consulaires de faire remonter les besoins des entreprises du territoire. A leur demande, 3 millions de masques chirurgicaux et 200 000 masques en tissu, fabriqués par l’entreprise normande Tricots Saint James, ont été commandés pour les entreprises. Ces dernières remboursent la collectivité des achats qu’elle effectue. 

Message vidéo adressé aux entreprises normandes par Hervé Morin, président de la Région Normandie

Soutien aux soignants

La Région se mobilise pour soutenir le personnel soignant en mettant à leur disposition : 

  • les stocks de masques présents dans les lycées normands (20 000) 
  • les stocks de masques présents dans les administrations (8 000 FFP2 et FFP3 + 5 000 à venir) 
  • les internats des lycées situés à proximité des centres hospitaliers 
  • des moyens de transports dédiés et gratuits 

La Région Normandie et les départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne ont décidé de s’associer avec la Région Ile-de-France afin de procéder à une commande massive de masques chirurgicaux. 150 000 masques ont été livrés le 3 avril dans 4 hôpitaux de Normandie (St Lô, Rouen, Avranches et Cherbourg) et dans les 3 Maisons de département. Le reste de la commande, soit 1 850 000 masques, doit arriver mi-avril. 

La Région Normandie et Le Dôme, en lien avec la Préfecture et l’ Agence Régionale de Santé Normandie, coordonnent un projet de production numérique à grande échelle (imprimantes 3D, découpeuses lasers) de matériels de protection sanitaire réutilisables, pour pallier la pénurie d’équipements des professionnels de santé. Voir la vidéo 

La Région a livré, mercredi 8 avril à l'ARS Normandie, 604 paires de lunettes et 1825 combinaisons de protection destinées aux Centres de Prélèvements de Normandie. D'autres équipements de protection individuelle (EPI) ont été commandés par la Région pour palier aux manques remontés par les hôpitaux. 

Après avoir obtenu l’accord du Ministère du Travail pour mobiliser des crédits du Plan Régional d’Investissements dans les Compétences (PRIC), la Région crée une aide pour les stages réalisés par les élèves aides-soignants et les étudiants en soins infirmiers, en milieu professionnel, entre le 16 mars et le 11 mai 2020. Le montant de cette aide individuelle est de 300 € par semaine de stage. 

Une vidéo collective pour remercier les soignants a été réalisée par la Région grâce à une participation massive des Normands. 

Voir la vidéo sur la livraison des masques aux hôpitaux, le 3 avril 2020

La Région Normandie a commandé 7 770 000 masques

La Région a déjà commandé 5 millions de masques chirurgicaux, 750 000 masques FFP2, 200 000 masques en tissu réutilisables et 1,8 million de masques chirurgicaux supplémentaires pour les collectivités soit :

  • 2 millions de masques chirurgicaux offerts par la Région à destination des personnels soignants de Normandie qui ont été livrés partout sur le territoire normand
  • 770 000 masques FFP2 également à destination des personnels soignants, offerts par la Région également, qui arrivent progressivement en Normandie 
  • 3 millions de masques chirurgicaux commandés par la Région à destination des entreprises normandes et qui ont été livrés aux têtes de réseaux économiques du territoire entre le 16 et le 30 avril
  • 200 000 masques en tissu réalisés dans la Manche par l’entreprise Saint-James qui sont progressivement livrés depuis le 27 avril
  • 1,8 million de masques chirurgicaux pour les collectivités locales.

Soutien à l'éducation

Pendant la période de confinement, les outils numériques tel que L’ENT « l’Educ de Normandie », mis en œuvre par la Région depuis plusieurs années, permettent d’assurer la continuité pédagogique pour les professeurs et les lycéens.

Soutien au sport et à la culture

En cas d’annulation d’évènements sportifs ou culturels d’envergure nationale et internationale, la Région va maintenir les subventions allouées aux organisateurs à partir du moment où des frais ont été engagés. 

Un dispositif exceptionnel appelé « Normandie Fonds d'Urgence Culture », doté de 2 millions d'euros, a été voté à la commission permanente du 27 avril, pour soutenir les structures culturelles fragilisées par la crise (fermetures, annulations et reports de spectacles, de tournées, de créations, baisse de fréquentation...). Une attention particulière sera portée aux petites et moyennes structures, au milieu associatif, ainsi qu’aux structures établies en milieu rural. 

Contact : covid19culture@normandie.fr

Un second fonds de relance d’un montant d’1 million d’euros, fonds dédié aux industries culturelles, au livre et au cinéma, sera proposé au vote de la commission permanente lors d’une séance ultérieure, et ce afin que le dispositif régional tienne compte des mesures étudiées par l’Etat en faveur des Industries Culturelles qui seront prochainement annoncées.

Côté sport, les aides aux ligues régionales pour l'année 2020 et les bourses aux 550 sportifs seront versées comme prévu. Les subventions ou prestations de communication attribuées aux clubs phares ou amateurs pour la saison 2019/2020 seront aussi maintenues, même en cas d’annulation de rencontres. 

De plus, la Région a mis en place un fond exceptionnel de soutien au tissu sportif de 3 millions d’euros qui lui permettra d'intervenir sur les situations les plus critiques. Ce fond, a vocation à être mobilisé à court terme mais aussi au moment du redémarrage de la prochaine saison sportive.

Soutien à la pêche, à l'agriculture et au développement rural

La promiscuité à bord des bateaux de pêche crée une inquiétude légitime, c'est pourquoi la Région et le CRPMEM ont mis à disposition des 1600 marins-pêcheurs normands 20 000 masques et 6 tonnes de solutions hydro-alcooliques, permettant de désinfecter tant les mains que les surfaces. Ainsi que 800 plaquettes didactiques explicatives des gestes et conduites à tenir face au virus. 

De plus, pour soutenir les agriculteurs et pêcheurs, la Région Normandie encourage les normands a consommer local. C'est pour cela qu'elle a mis en place une carte interactive des producteurs locaux assurant de la vente directe de leurs produits. Les producteurs peuvent s'inscrire gratuitement et les consommateurs peuvent trouver facilement des produits frais et de qualité à proximité de leur domicile. Les distributeurs peuvent également trouver où s'approvisionner localement. En savoir +  

Une pétition en ligne demandant l'ouverture des plages normandes le 11 mai, dans le respect des mesures de distanciation sociales, a été lancée le 5 mai depuis la plage de Jullouville. 

Durant cette période, les services instructeurs des services déconcentrés de l’Etat et de la Région Normandie pour les aides FEADER restent mobilisés. Des dispositions permettant la dématérialisation de certaines procédures (demande d’aide, demande de paiement, signature des conventions) ont été mises en place.

Par ailleurs, la délibération de la Commission Permanente de la Région du 25 mars 2020 a autorisé de manière exceptionnelle, sans recours à un avenant, la prolongation de 6 mois des délais suivants contenus dans la convention attributive d’aide FEADER lorsque les dates sont comprises entre le 16/03/2020 et le 30/08/2020 (inclus) :

  • La date limite de commencement d’exécution de l’opération,
  • La date limite d’achèvement de l’opération, 
  • La date limite de transmission de la dernière demande de paiement.

Soutien aux Normands

Des mesures spécifiques ont été adaptées pour les jeunes normands par la Région : 

  • la fin d'utilisation des avantages Formation (livres scolaires et équipement professionnel) du dispositif Atouts Normandie est reportée au 30 juin 2020 (au lieu du 31 mars prévu initialement)
  • dans la limite des stocks disponibles, la Région donne la possibilité aux proviseurs de prêter du matériel informatique aux élèves en fonction de leur situation sociale
  • maintenir la bourse forfaitaire en cas d’annulation du projet mobilité Pass'Monde, si des dépenses ont été engagées. Une aide forfaitaire, allant de 200 à 400 euros, sera alors attribuée. 

L’Agence régionale de l’Orientation et des Métiers en Normandie reste joignable grâce à son numéro gratuit Parcours-Métier : 0800 050 000 ouvert du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, le vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. Ce service téléphonique gratuit s'adresse principalement aux personnes désireuses de faire le point sur leur projet professionnel, en recherche d'une nouvelle possibilité de formation, d'une solution de financement, d'une structure pour accompagner un projet... Plus d'infos sur le site Parcours-métier 

Message vidéo adressé aux Normands par Hervé Morin, président de la Région Normandie

Adaptation des transports 

Conformément aux consignes sanitaires nationales de limitation des déplacements, la Région Normandie a décidé d’adapter le plan de transport ferroviaire et routier sur le territoire

  • maintien d'un nombre minimum de dessertes en train et en bus afin que puissent être assurées les missions indispensables : voir les nouveaux horaires 
  • gratuité des transports régionaux pour tous les travailleurs réquisitionnés sur le lieu de travail et disposant d'un justificatif employeur
  • suspension du prélèvement bancaire de tous les abonnements annuels commerciaux Tempo et Bus Verts pour le mois d’avril (aucune démarche n’est à réaliser par les usagers)
  • nettoyage quotidien et systématique des trains 
  • arrêt de la vente de titres à bord des cars des lignes régulières NOMAD par mesure d'hygiène
  • mesures spécifiques sur la montée et le placement des voyageurs dans les cars NOMAD 
  • maintien du service Nomad Covoiturage pour permettre à ceux qui ont absolument besoin de se déplacer. Gratuité aux personnes assurant des missions essentielles au fonctionnement de la Nation, personnels soignants en premier lieu.

Face à la prolongation des mesures de confinement liées à l’épidémie de Covid-19, des mesures exceptionnelles sont mises en place pour les abonnés commerciaux des lignes de train et autocars NOMAD.

Soutien aux collectivités

Les communes et intercommunalités qui souhaitent s’associer aux commandes de masques de la Région sont invitées à prendre rapidement contact avec la Région en écrivant à masques-collectivites@normandie.fr.

L'aide de l'Union Européenne

Les commandes de masques vont faire l’objet d’une demande de financement auprès de l’Union Européenne (via le Fonds Européen de Développement Régional - FEDER) à hauteur de 80% du montant de la commande (hors commande destinée au secteur économique). 

La Région s'adapte pour continuer à fonctionner

Depuis le siège de la Région à Caen, Hervé Morin a réuni le mercredi 25 mars 2020 la Commission permanente de la Région Normandie. Elle a décidé, à l’unanimité, qu’au titre de l’élargissement de ses délégations, Hervé Morin, Président de la Région Normandie, est désormais en mesure de prendre toutes les décisions urgentes qui s’imposent, dans ce contexte de crise sanitaire conséquente à la pandémie du virus COVID-19, dans le cadre juridique et les limites de l’état d’urgence sanitaire déclaré par le Parlement.

Lundi 27 avril, la commission permanente de la Région Normandie, s'est réunie à nouveau par visio conférence. La commission a examiné des dossiers consacrés essentiellement aux conséquences de la crise sanitaire.

Une mission de réflexion sur la dynamisation de l’industrie en Normandie

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a confié à Bernard Leroy, Président de l’Agglomération Seine Eure, agglomération parmi les plus industrielles de France, l’élaboration d’une mission portant sur la dynamisation de l’industrie en Normandie. 

Cette réflexion portera sur :

  • la proposition d’une nouvelle politique industrielle, traduisant des choix clairs en matière d’identification de secteurs et de filières à privilégier,
  • cette stratégie va inclure la production dans les filières liées à la santé (recherche, production de médicaments, équipements et dispositifs médicaux..), 
  • la déclinaison en un plan de mise en œuvre à travers une planification et des outils communs entre l’Etat et la Région. 

Bernard Leroy produira d’ici mi-octobre 2020 un rapport qui comprendra ces différents axes.

Vous avez encore des questions ? Trouvez vos réponses sur la FAQ - coronavirus