Commission permanente : Aménagement du territoire & développement durable - La Région Normandie

Commission permanente : Aménagement du territoire & développement durable

Le 17 Septembre 2019
La Commission Permanente de la Région Normandie s’est rassemblée lundi 16 septembre 2019, à Caen, sous la présidence d’Hervé Morin, pour examiner plus de cent dossiers.
Bains douches, Tiers lieu à Flers, labellisé par la Région Normandie
0

AMMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE :

- Financement d’une étude sur le développement des lignes aéroportuaires au départ de Caen, Deauville, Le Havre et Rouen,

L’association « Aéroports de Normandie » a pour objectif de mettre en œuvre une stratégie aéroportuaire commune entre les quatre aéroports normands, Caen, Deauville, Le Havre et Rouen, au service de l’attractivité et du développement économique de la Normandie. L’association « Aéroports de Normandie » va réaliser une étude sur le développement des lignes aériennes au départ des quatre plateformes normandes, afin d’améliorer la connectivité de la Normandie avec les grandes villes françaises et européennes. Cette étude est confiée à la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole, 24 000 euros lui ont été alloués à cet effet.

 

- La Région soutient le développement du réseau « Tiers-Lieux Normandie »

La Région va labelliser une cinquantaine de « Tiers-Lieux Normandie » d’ici fin 2020 sur l’ensemble du territoire régional. Ces lieux labellisés sont notamment destinés à accueillir les travailleurs nomades, télétravailleurs, coworkers pour exercer leurs métiers.

Les élus régionaux ont attribué le label « Tiers Lieux Normandie » à :

  • La Filature à Louviers (27),
  • La Rampe à Avranches (50),
  • Le Boom, tiers-lieu en préfiguration, situé à Mondeville (14),
  • Tiers-Lieu à Lonlay l’abbaye (61),
  • Coliving El capitan à Athis-Val de Rouvre (61).

La Région a également décidé d’accorder les crédits suivants :

  • 15 367 euros à la Commune de Lonlay l’abbaye pour l’achat d’équipements numériques,
  • 39 942 euros pour le WIP & CO pour son installation dans la Grande Halle de Colombelles
  • 13 800 eurs pour l’aménagement d'un pré-fablab dans le hall technologique de Saint-Lô Agglo.

 

- Soutien à la modernisation de deux navires du Syndicat Mixte de Promotion de l’Activité Transmanche (SMPAT)

Le SMPAT a pour objet le développement et la promotion de l’activité Transmanche entre la Seine-Maritime et le sud de l’Angleterre. Le SMPAT gère la liaison maritime Dieppe-Newhaven avec deux navires dont il est propriétaire. Le syndicat a décidé d’installer des
« SCRUBBERS » (technologie d’épuration des gaz d’échappement) sur ses navires pour utiliser un combustible plus soufré, moins onéreux, tout en respectant les normes d’émission de gaz en vigueur et diminuer les émissions de particules fines des navires.

La Région apporte son soutien financier à hauteur de 60 %, soit plus de 6,51 millions d’euros.

 

- 100 000 euros pour le projet SEDINNOVE du Grand Port Maritime de Rouen

La Région accompagne le projet SEDINNOVE pour la valorisation des sédiments de dragage du Grand Port Maritime de Rouen, lauréat 2019 de l'appel à manifestation d'intérêt pour une économie circulaire en Normandie. L’enjeu pour le Grand Port Maritime de Rouen est de valoriser les 4,5 millions de tonnes de sédiments dragués chaque année à travers le réaménagement de carrières ou l’utilisation dans le secteur du BTP. Le projet SEDINNOVE porte sur la mise au point d’un éco-matériau compétitif présentant des propriétés technico-physiques intéressant des filières économiques locales.

 

- 87 518 euros pour le financement de l’aménagement de la zone d’activités de la Monnerie à Percy-en-Normandie (50)

Porté par la Communauté de Communes Villedieu Intercom, ce projet permettra l’accueil d’une douzaine d’entreprises artisanales sur des parcelles d’environ 2 500 m² pour une zone d’environ 5,5 hectares.

 

- Soutien aux villes reconstruites

La Région soutient les villes reconstruites particulièrement touchées par les phénomènes de dévitalisation, de vacance des logements, commerces et services, voire de paupérisation, afin de renforcer l’attractivité de leurs centres. La collectivité participe à six projets urbains dans le cadre de l’accompagnement à l’attractivité des centres-villes reconstruits, au Havre, à Caen et Flers pour un montant global de 665 223 euros.

 

- Soutien aux projets de reconversion de friches

La Région accompagne cinq projets de reconversion de friches pour un montant total de 1,1 million euros et a accordé les subventions suivantes :

  • 161 353 euros à l’Etablissement Public Foncier de Normandie pour la requalification de l’Ilot Tabur à Alençon,
  • 153 045 euros à l’Etablissement Public Foncier de Normandie pour la démolition – désamiantage du hangar 121 sur l’emprise Ecoquartier Flaubert » à Rouen,
  • 84 706 euros à l’Etablissement Public Foncier de Normandie pour la déconstruction des anciens abattoirs » au Petit Quevilly,
  • 109 021 euros à la Commune de Lisieux, pour l’opération dite « plan de gestion » à Lisieux. Le FEDER intervient sur les études et travaux de dépollution en vue d’un pré-aménagement du site Sanchez.
  • 500  000 euros à la SA LOGIREP pour la démolition de la tour Salvador à Petit-Quevilly.

 

DEVELOPPEMENT DURABLE :

- 3,8 millions d’euros pour la rénovation durable de 484 logements collectifs

Les élus ont voté une subvention de 3,8 millions d’euros pour la rénovation durable de 16 programmes concernant 484 logements collectifs, situés à Hérouville Saint Clair, Courseulles sur Mer, Saint-Lô, Colombelles, le Havre, les Pieux, Marchésieux, Montebourg, Saint James, Lisieux, Alençon, Longny au Perche, Brunville et Autretot.

 

- Soutien à l’acquisition de véhicules électriques

La Région soutient les particuliers, les microentreprises et les associations, souhaitant acquérir des véhicules à faibles émissions ou très faibles émissions et de leurs infrastructures de recharge. La collectivité a ainsi accordé 165 926 euros pour l’achat de 79 véhicules électriques par des particuliers.

 

- 203 366 euros ont été accordés à vingt projets individuels pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur des bâtiments agricoles ou publics.