Assemblée plénière du 17 décembre 2018 - La Région Normandie

Assemblée plénière du 17 décembre 2018

Le 17 Décembre 2018
L’assemblée plénière de la Région Normandie s'est réunie lundi 17 décembre, à partir de 9h, à Caen, sous la présidence d’Hervé Morin.
Assemblée plénière
0

Un budget 2019 marqué par un investissement record 

Le budget 2019 d’un montant de 2,538 milliards d’euros de la Région Normandie a été adopté.

  • Un budget tourné vers l’investissement : La Région investira 763 millions € en 2019, contre 376 millions € en 2015.
  • Un budget avec un important volet en faveur des transports (797 millions €), de la formation et de l’emploi (669 millions €) et du développement économique (184 millions €) ;
  • Le budget de fonctionnement 2019 baissera de 15 millions € par rapport à 2018 – soit 1,19 milliard € en 2019 contre 1,207 milliard € en 2018 - grâce à une optimisation des dépenses, une gestion plus fine des besoins ;
  • Une situation financière saine : l’épargne brute atteindra 236 millions € et la capacité de désendettement de la Région 2,8 années. Pour mémoire, la moyenne pour les Régions en 2017 s’est élevée à 5 ans et le seuil d’alerte à 7 ans. La Normandie restera et de loin la Région la moins endettée de France. 

La Région Normandie s’implique dans la Silver Economie

En Normandie, la population normande vieillit du fait de l'accroissement de l’espérance de vie, d’un ralentissement de la croissance démographique accompagnée d’un solde migratoire régional négatif. La Silver Economie concerne en Normandie de nombreuses entreprises industrielles et de services, centres de recherche, pôles de compétitivité et organismes de formation …

Les élus régionaux ont ainsi approuvé les grandes orientations de la politique (2017-2019) concernant la Silver Economie en Normandie avec notamment la création d’un Comité régional rassemblant les acteurs socio-économiques pour favoriser le développement des entreprises régionales, aider à la création et au maintien des emplois qualifiés et attractifs, accroître les nouvelles technologies et les services à la personne et développer l’accueil des touristes séniors français et étrangers. 

La Région renforce sa participation au sein de la SHEMA

En accord avec les Départements du Calvados, de la Manche, et de l’Orne, la Région renforce sa participation dans la SHEMA (Société Hérouvillaise d’Economie Mixte pour l’Aménagement). L’acquisition d’un tiers des parts sociales des Départements par la Région, d’un montant total de près de 3 millions d’euros, lui permettra de devenir le nouvel actionnaire de référence de la société, de mieux assurer le développement de la SHEMA sur l’ensemble du territoire normand et de conforter la sécurité juridique des opérations économiques qu’elle conduit. 

Depuis sa création en 1989, elle est partie prenante de grands projets d’aménagement et de développement économique stratégiques. Aujourd’hui, la Région Normandie souhaite faire de la SHEMA un outil d’aménagement au service du développement économique des territoires et en particulier de l’Axe Seine. 

La Région et l’Etat engagent des moyens conséquents pour la formation des demandeurs d’emploi : 844 millions sur 4 quatre ans 

Les élus régionaux ont adopté le « Pacte Normand d’Investissement dans les Compétences » pour la période 2019-2022, porté par la Région Normandie, et issu de sa collaboration avec  l’Etat, les partenaires sociaux sollicités dans le cadre du CREFOP, Pôle Emploi, les Missions Locales, et des d’acteurs de la formation. 

La Région Normandie consacrera 507 millions d’euros et l’Etat 337 millions d’euros à ce plan pendant quatre ans.

La Région Normandie a pour objectif de former plus de personnes en Normandie : 128 000 entrées en formation sur la période 2019-2022, et de permettre aux publics visés par le Plan d’Investissement dans les Compétences d’accéder à une première qualification professionnelle et à l’emploi en Normandie.

Ce pacte est une déclinaison régionale du Plan d’Investissement dans les Compétences lancé par l’Etat. Accompagner et accélérer la transformation des parcours de formation, des contenus pédagogiques et des pratiques d’acquisition des compétences, au service des entreprises et des personnes peu qualifiées, jeunes ou adultes, à la recherche d’un emploi, tels sont les objectifs principaux.

Le Pacte Régional propose de permettre la montée en compétence des bénéficiaires pas ou peu qualifiés, en lien avec les besoins de l’économie normande.

Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (SRADDET) 

En tant que chef de file de l’aménagement du territoire, la Région s’est vue confier l’élaboration du SRADDET. L’ensemble des Régions françaises se sont attelées depuis trois ans à cet exercice de planification, document à la fois prospectif et prescriptif. Les élus ont validé le projet de SRADDET qui a été développé sur la base de consultations avec de nombreux acteurs locaux qui y ont contribué.

Le SRADDET fixe des objectifs de moyen et long termes en matière d'équilibre et d'égalité des territoires, d'implantation des différentes infrastructures d'intérêt régional, de désenclavement des territoires ruraux, d'habitat, de gestion économe de l'espace, d'intermodalité et de développement des transports, de maîtrise et de valorisation de l'énergie, de lutte contre le changement climatique, de pollution de l'air, de protection et de restauration de la biodiversité et de prévention et de gestion des déchets. 

En savoir plus sur les décisions des élus