Apprentissage en Normandie : des chiffres en augmentation

Le 22 Décembre 2017
La Région et la CCI Caen Normandie ont signé, vendredi 22 décembre, une nouvelle convention liant l’ICEP-CFA de Caen et la Région Normandie pour les cinq prochaines années.
A l’ICEP-CFA de Caen

Texte personnalisé

Les conventions quinquennales sont de véritables contrats de performance signés avec les 60 CFA normands.

Mieux répondre aux besoins de la Normandie en matière d’apprentissage, changer son image, mieux accompagner les apprentis, inciter les entreprises à recourir à l’apprentissage, adapter l’offre et la carte des formations normandes, tels sont les axes de la nouvelle politique de la Région Normandie en faveur de l’apprentissage depuis 2016.

Pour cela, chaque CFA normand se dote d’un projet d’établissement pluriannuel et signe avec la Région un contrat de performance avec la Région pour cinq ans. Y sont déclinées les priorités du CFA et la démarche de progrès que celui-ci entend mener. Cette démarche de progrès est évaluée par la Région.

Pour l’année 2017, la Région aura consacré plus de 2,3 millions d’euros pour le fonctionnement et des investissements à l’ICEP-CFA de Caen.

Les Régions vent debout contre la réforme de l'apprentissage

Les premières orientations du gouvernement pour la réforme de l’apprentissage conduiraient à confier la gouvernance et le financement de l’apprentissage aux branches professionnelles en lieu et place des Régions.

"A l'unisson des Présidents de Région, je suis opposé au fait que les Régions soient dépossédées de leurs compétences sur l'apprentissage au profit des branches professionnelles. La piste gouvernementale sur la réforme de l’apprentissage est une mauvaise idée. La Région souhaite rester une autorité de gouvernance et refuse de devenir une simple autorité de gestion notamment pour le financement des investissements dans les CFA" déclare Hervé Morin.

A peine 30 % des apprentis effectuent leur scolarité dans des CFA de branches, 75 % des apprentis dans des entreprises de moins de 250 salariés.

Les Régions, en vertu de la loi, définissent et mettent en œuvre la politique de l’apprentissage, adoptent la carte des formations professionnelles initiales, créent et soutiennent financièrement les CFA, contribuent à l’évaluation de la politique de l’apprentissage.

En savoir plus

Bloc encadré

Apprentissage en Normandie : des chiffres en augmentation

La nouvelle politique en faveur de l’apprentissage porte ses fruits. Au 15 décembre 2017, on comptait 23 492 apprentis contre 22 447 au 31 décembre 2016, soit 1 045 apprentis en plus. L’objectif des 1 000 apprentis en plus à la rentrée 2017 a été atteint, ce qui représente une augmentation d’environ + 5 %.

Cette évolution des effectifs est largement portée par les formations du supérieur (+ 350 apprentis soit + 15.5 % par rapport à 2016).

Développer l’apprentissage et augmenter le nombre d’apprentis de 50 % sont le cheval de bataille de la Région Normandie.

1