Etudes dans l'Orne

Alençon

Culture et Patrimoine
Alençon : Bibliothèque (ancienne église du collège des jésuites, détail d'une étagère.

body

Alençon, préfecture du département de l’Orne, fut longtemps une importante place administrative et économique, renommée pour sa dentelle et son imprimerie. L’Inventaire du patrimoine a publié deux itinéraires dédiés à deux édifices majeurs de la ville : l’ancien Hôtel de Guise devenu Hôtel de la Préfecture et du Département, et l’ancienne Église des Jésuites aujourd’hui médiathèque.

Slideshow

L'hôtel de Guise

L’étude de l’hôtel de Guise a été réalisée à l’occasion du bicentenaire du corps préfectoral en 2000. Elle met en évidence la singularité de cet édifice dans le paysage architectural de la ville. Construit pour un particulier dans les années 1630, l’hôtel devient la résidence des intendants de la généralité d’Alençon au XVIIIe siècle. Après la Révolution, il accueille le siège du Conseil général de l’Orne en 1790, puis l’institution préfectorale en 1800. Modelé à diverses reprises, classé monument historique en 1903, il est aujourd’hui l’une des plus belles résidences préfectorales de France, avec ses façades atypiques de brique rose et ses entourages en granit.

Campagne photographique réalisée par Pascal Corbierre et François Decaëns à l'occasion de la publication L'hôtel de Guise, préfecture et Conseil général de l'Orne, Alençon rédigée par Stéphanie Dargaud, en 2000.

Slideshow

La bibliothèque d’Alençon

Elle est installée depuis 1803 dans l’ancienne église du collège des Jésuites, édifiée entre 1679 et 1708. L’étude, publiée à l’occasion de la restauration complète du bâtiment en 2006, met en valeur le caractère remarquable de l’édifice. Il constitue en effet l’un des rares témoignages de l’architecture baroque dans l’ouest de la France, avec ses lignes ondulées, son profil galbé, sa charpente dite « à l’impériale » couronnée d’un campanile hexagonal et son élégant décor rapporté. La collection de livres, la plus importante de Basse-Normandie, compte plus de 100 000 volumes dont de précieux ouvrages issus du collège des Jésuites et des bibliothèques des grandes abbayes voisines. La bibliothèque est inscrite au titre des Monuments historiques depuis 1926.

Les photographies de Pascal Corbierre ont été réalisées pour la publication La bibliothèque d'Alençon, Orne rédigée par Stéphane Allavena en 2006.

1